Dynamitage à Stoneham-et-Tewkesbury: «une situation inquiétante»

Selon un employé du chantier préférant garder l'anonymat,... (Photo collaboration spéciale Steve Jolicoeur)

Agrandir

Selon un employé du chantier préférant garder l'anonymat, les installations de dynamitage respectaient les normes.

Photo collaboration spéciale Steve Jolicoeur

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Le maire de Stoneham-et-Tewkesbury, Robert Miller, réclamera des explications à l'entreprise responsable du chantier, Allen Entrepreneur Général, au sujet du dynamitage raté de vendredi. Le promoteur ainsi que la compagnie responsable du dynamitage, D1C (Dynamitage 1ère classe), sont convoqués à la mairie lundi.

Guy Moisan, dont la maison et le garage... (Photo Le Soleil, Erick Labbé) - image 1.0

Agrandir

Guy Moisan, dont la maison et le garage ont subi de lourds dégâts, montre l'une des roches qui sont tombées sur son terrain vendredi. Le résident envisage de poursuivre les compagnies impliquées dans le dynamitage.

Photo Le Soleil, Erick Labbé

«J'ai demandé une rencontre avec eux le plus tôt possible dans la journée de lundi. On est très chanceux que personne ne soit blessé», a confié au Soleil M. Miller. «C'est une situation inquiétante. Je veux des réponses et savoir exactement ce qui s'est passé. Ce sont nos citoyens, et c'est nous qui donnons les permis» pour les travaux, ajoute-t-il. «Lundi, nous allons aller voir les gens pour les rassurer et, en même temps, je veux m'assurer que, dans la poursuite du chantier, on va prendre en considération ce qui s'est passé et que nous allons nous ajuster.»

Vendredi, plusieurs résidences de Stoneham sur la route Tewkesbury ont été frappées par une pluie de roches après qu'un dynamitage eut mal tourné dans un chantier voisin. Des toitures de maisons ont été endommagées, des vitres ont été cassées et des voitures ont été abîmées. Les maisons sont situées à environ 50 mètres du chantier, où le dynamitage a été suspendu jusqu'à nouvel ordre.

Le maire de Stoneham-et-Tewkesbury est allé sur place pour constater l'ampleur des dégâts. «Je suis allé voir sur le chantier dès que j'ai appris la nouvelle», a-t-il indiqué. «Pour ce qui est du nettoyage, nous allons voir avec les compagnies. Normalement, les assurances doivent passer pour faire des évaluations. Je sais que vendredi les responsables [du chantier] ont avisé immédiatement leur compagnie d'assurance. Les contacts devaient se faire avec les citoyens...» ajoute M. Miller, qui prévoit de nouveau rencontrer les résidents touchés aujourd'hui. 

Et qui va payer pour les dégâts? «C'est ce que je vais savoir lundi, mais normalement, ça devrait être les assurances de l'entrepreneur. On va faire en sorte que les réparations se fassent le plus rapidement possible», assure-t-il. 

Samedi après-midi, lors du passage du Soleil, aucun citoyen touché n'avait encore été joint par les assurances d'Allen Entrepreneur Général ou de D1C. Les roches étaient toujours bien visibles sur les terrains autour des demeures et dans une piscine. Toutefois, certains trous sur des toitures de maison et de garage avaient été colmatés.

«Chez mon voisin, ce sont ses assurances qui sont venues boucher les trous», a expliqué Guy Moisan, dont un mur de cabanon a été défoncé et une table de vitre a été cassée. «Moi, mes assurances ne sont pas encore passées, c'est pour cette raison que je ne touche pas aux roches. On a tous passé proches de se faire tuer», réitère-t-il.

M. Moisan déplore le fait que les travaux se poursuivaient samedi sur le chantier. «Les travaux ont recommencé à 7h ce matin. Ils se foutent de notre gueule...»

Alors que M. Moisan discutait avec Le Soleil, une alarme de pompier a retenti au loin. L'homme a sursauté. «Je suis rendu sur les nerfs. J'attends une sirène, et je paranoïe. Je ne sais pas ce qui va se passer.»

«Tout était correct»

Rencontré au chantier, un employé préférant garder l'anonymat a assuré au Soleil que les installations de dynamitage respectaient les normes. 

«Les charges étaient correctes, les tapis étaient au bon endroit», a-t-il indiqué. «La SQ [Sûreté du Québec] est venue faire les vérifications, et tout était correct. Elle a compté le nombre de sacs [de dynamite] sur le chantier. Il y a aussi des sismographes installés partout qui enregistrent les vibrations. C'est peut-être que la roche était fissurée. Ça ne travaille pas comme un roc sain. C'est une hypothèse», a-t-il ajouté.

Allen Entrepreneur général et D1C n'ont pas donné suite aux appels du Soleil. On ne connaît toujours pas les conclusions de l'enquête de la Commission de la santé et de la sécurité du travail.

Poursuite envisagée

Un résident de Stoneham-et-Tewkesbury dont la maison et le garage ont subi de lourds dégâts à cause du dynamitage raté envisage de poursuivre l'entrepreneur Allen Entrepreneur Général et la compagnie responsable du dynamitage, Dynamitage 1ère Classe. «Dès la semaine prochaine, je vais commencer les démarches», souligne Guy Moisan, dont la résidence est située au 1319, route Tewkesbury. «C'est des gens qui ont joué avec ma sécurité. J'en ai discuté avec mes voisins, mais je ne sais pas s'ils vont poursuivre les compagnies. Ils m'ont dit qu'ils allaient prendre les mesures nécessaires.» M. Moisan avait rencontré mercredi dernier un responsable du chantier afin d'obtenir des explications sur le dynamitage, qui était de plus en plus fort selon lui. «Ils m'ont dit que les travaux étaient en retard de deux semaines...» Le maire de Stoneham-et-Tewkesbury, Robert Miller, a confié samedi au Soleil qu'il allait «rappeler à l'ordre les compagnies» s'il y a du retard dans le chantier. «Il ne faut pas tenter de rattraper tout ça.» Le chantier dans le secteur Vermont sur le Lac où il y a du dynamitage est pour un nouvel ensemble résidentiel. 

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer