Mort de Rébecca Lévesque: l'ancien avocat réclame ses honoraires

Martin Lévesque, en compagnie de son premier avocat,... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Martin Lévesque, en compagnie de son premier avocat, Jean-François Bertrand

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'ancien avocat du père de Rébecca Lévesque, cette adolescente morte au Centre jeunesse de Lévis, se tourne vers les tribunaux pour se faire payer.

Me Jean-François Bertrand a défendu durant trois ans les intérêts de Martin Lévesque, qui poursuivait pour près de 1 million $ le Centre jeunesse de Lévis, établissement qu'il considérait comme responsable de la mort de sa fille de 15 ans.

En février 2011, Rébecca, très malade, n'a pas été conduite à l'hôpital. Elle est morte dans sa chambre du Centre jeunesse d'une infection sanguine grave.

Selon la poursuite déposée en Cour supérieure, l'entente entre Me Bertrand et son client prévoyait que l'avocat toucherait 30 % du montant qu'il réussirait à aller chercher dans le cadre d'un règlement conclu avant la prise de procédure devant les tribunaux. Sinon, l'avocat devait obtenir 40 % du montant que Martin Lévesque aurait obtenu à la suite d'un jugement ou d'une entente à l'amiable.

Après plusieurs mois de négociation, une entente à l'amiable aurait été conclue entre les parties en septembre 2014 avant de dérailler par la suite.

«Bien qu'une entente en bonne et due forme soit intervenue, les défendeurs ont décidé, pour des raisons qui leur sont propres, qu'ils ne voulaient plus aller de l'avant avec ce règlement», écrit Me Jean-François Bertrand dans sa poursuite.

Devant cette divergence de vues, l'avocat Bertrand se retire du dossier. Martin Lévesque lui aurait signé une reconnaissance de dette d'honoraires de 72 400 $.

Accompagné d'un nouvel avocat, Martin Lévesque a fini par s'entendre avec le Centre jeunesse en novembre dernier pour une somme qui n'a pas été divulguée.

Selon Me Jean-François Bertrand, le père de Rébecca n'a toujours pas remboursé les honoraires dus.

Me Bertrand demande donc à la Cour supérieure d'ordonner à Martin Lévesque de payer les honoraires ainsi qu'une somme de 7000 $ à titre de dommages-intérêts. 

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer