Mort suspecte dans un stationnement à Québec

L'homme pourrait avoir chuté d'un des balcons situés... (Collaboration spéciale, Steve Jolicoeur)

Agrandir

L'homme pourrait avoir chuté d'un des balcons situés au deuxième et au troisième étage.

Collaboration spéciale, Steve Jolicoeur

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La chute d'un balcon du deuxième ou du troisième étage pourrait expliquer la mort d'un homme dans la mi-quarantaine à Québec, mardi.

C'est un citoyen qui se promenait sur le... (Le Soleil, Patrice Laroche) - image 1.0

Agrandir

C'est un citoyen qui se promenait sur le boulevard Champlain, près de l'anse Brown, qui a fait la macabre découverte vers 5h30. Le corps de l'homme gisait, ensanglanté, dans le stationnement d'un immeuble à logements, situé au 379, boulevard Champlain.

Le Soleil, Patrice Laroche

C'est un citoyen qui se promenait sur le boulevard Champlain, près de l'anse Brown, qui a fait la macabre découverte vers 5h30. Le corps de l'homme gisait, ensanglanté, dans le stationnement d'un immeuble à logements, situé au 379, boulevard Champlain.

La police de Québec a immédiatement ouvert une enquête sur ce qu'elle qualifie de mort suspecte. Son porte-parole, Pierre Poirier, est demeuré très prudent en ne s'avançant pas sur la nature des blessures. «Une autopsie sera pratiquée sur le corps demain [mercredi]. On en saura plus à ce moment-là», a-t-il expliqué.

Reste que la thèse d'une chute est fortement considérée. Mais est-ce une chute accidentelle, une agression ou un geste volontaire? «Toutes les hypothèses sont étudiées, souligne Pierre Poirier. Pour le moment, nous n'avons aucun indice qui pointe vers des éléments criminels, mais on continue de traiter la mort comme suspecte tant que l'enquête n'est pas terminée.»

Les enquêteurs ont cherché pendant plusieurs heures des indices autour du lieu où le corps de la victime a été trouvé. La police de Québec est toujours à la recherche de témoins. Quiconque aurait entendu du bruit ou vu ce qui s'est produit dans la nuit de lundi à hier est invité à appeler au 418 641-AGIR.

Avec Jean-François Néron

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer