Le bunker des Hells confisqué

En avril 2009, moins d'un an après son... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

En avril 2009, moins d'un an après son inauguration, le bunker des Hells Angels de Charny était fermé à la suite d'une perquisition menée par la police, dans le contexte de l'opération SharQC.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le bunker des Hells Angels de Charny, inactif depuis avril 2009, a été confisqué par le gouvernement du Québec en marge du procès SharQc, tenu à Montréal. La Ville de Lévis espère maintenant acquérir les terrains en vue de les revendre et, ainsi, de récupérer 
75 000$ en taxes impayées.

Alors que toute l'attention était portée sur les 14 plaidoyers de culpabilité d'anciens motards criminalisés, la procureure générale du Québec a annoncé jeudi que les bunkers de Trois-Rivières et de Charny (Lévis) avaient été confisqués en vertu de la Loi sur les produits de la criminalité. Celui de la Rive-Sud de Québec est voué à la démolition, a aussi confirmé la procureure. 

Aussitôt la nouvelle tombée, la Ville de Lévis a fait savoir qu'elle était prête à reprendre les terrains confisqués par le Ministère public. Des discussions en ce sens ont d'ailleurs déjà eu lieu par le passé, a confirmé au Soleil le maire de Lévis, Gilles Lehouillier. Le bureau de la procureure générale avait en effet contacté Lévis pour jauger son intérêt envers les terrains lorsqu'ils seraient confisqués.   

La Ville aimerait notamment récupérer 75 000 $ en taxes impayées depuis la fermeture du bunker par les autorités, en 2009. «On avait des jugements des tribunaux qui permettaient de passer en mode exécution pour récupérer cet argent-là», a laissé savoir M. Lehouillier. Mais Lévis pourrait faire encore plus d'argent en reprenant les terrains à bon prix pour ensuite les revendre à des fins industrielles. 

Selon le maire, trois lots appartenaient aux motards criminalisés dans ce secteur situé près du parc industriel, aux abords de l'autoroute 73. Leur valeur combinée sans les deux bâtiments du bunker, qui seront de toute façon démolis, est de 355 400 $ selon la dernière évaluation. 

Reste maintenant à savoir si Lévis pourra obtenir les trois lots ou seulement celui où se trouve le bunker. Le sort des deux autres lots sans bâtiments reste à déterminer. Des informations sur leur avenir ont été mentionnées devant le tribunal jeudi matin, mais elles sont frappées d'une ordonnance de non-publication. 

Transfert des terrains

Le Ministère public et la Ville de Lévis devront entamer des pourparlers afin de voir de quelle manière les terrains pourraient être transférés, et à quel prix.

M. Lehouillier entend jouer la carte de la lutte contre la criminalité pour démontrer toute sa bonne volonté. «On est heureux d'aider, de faire tout ce qu'on peut faire pour travailler de concert pour éliminer la criminalité», a-t-il déclaré jeudi. «Ça bouclerait bien la boucle [sur l'épisode Hells Angels à Lévis].» 

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales ne s'est pas avancé sur la suite des choses. «Une discussion aura lieu avec les autorités municipales», s'est limité à dire un porte-parole. 

Le bunker de Charny avait été inauguré le 24 mai 2008 par les Hells Angels. Ce nouveau repaire, après le sombre épisode de celui de Saint-Nicolas, avait semé l'inquiétude dans le voisinage. Ses activités s'étaient avérées plus tranquilles. Mais moins d'un an plus tard, le 15 avril 2009, une perquisition y avait eu lieu et les autorités avaient complètement fermé l'endroit dans le cadre de l'opération policière SharQc.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer