Alerte à la bombe à l'aéroport

Une alerte à la bombe a eu lieu samedi à l'Aéroport international Jean-Lesage... (Collaboration spéciale Steve Jolicoeur)

Agrandir

Collaboration spéciale Steve Jolicoeur

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Une alerte à la bombe a eu lieu samedi à l'Aéroport international Jean-Lesage de Québec.

Vers 16h, le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a reçu un appel soulignant qu'une personne avait proféré sur sa page Facebook des menaces envers l'aéroport de Québec. Le SPVQ a par la suite contacté la direction de l'aéroport pour leur fournir l'information.

Un plan d'action a alors été rapidement déployé par la direction de l'établissement. L'individu dans la vingtaine se trouvait à ce moment dans l'aéroport. Les valises du suspect avaient déjà traversé le système de sécurité.

Cependant, les bagages n'avaient pas encore été déposés dans l'avion de 75 places, un Q400 de la compagnie Air Canada Jazz. «Ils étaient sur le tarmac», raconte au Soleil Mathieu Claise, directeur des communications à l'aéroport. «Nous avons alors érigé un périmètre de sécurité au niveau de l'avion. Les gens [employés] sont sortis. Nous avons aussi fait un périmètre de sécurité autour de ses bagages sur le tarmac. Nous avons procédé à des tests de détection d'explosifs. [...] Les gens n'ont pas pu entrer dans l'avion tout de suite, ce qui a causé 21 minutes de retard sur le vol» en direction de Toronto, ajoute-t-il. Les tests se sont avérés non concluants.

Selon nos informations, à partir de Toronto, l'individu devait de nouveau s'envoler pour Calgary. Il aurait agi seul.

Vers 16h10, quatre policiers du SPVQ et un superviseur sont arrivés devant le terminal pour procéder à l'arrestation de l'homme et s'assurer que les valises de l'individu ne contenaient pas d'objet menaçant la sécurité des lieux. Le suspect a été appréhendé dans l'aérogare. L'intervention a duré environ 45 minutes.

«Lorsque la police est arrivée, nous avons bloqué l'entrée de l'aéroport», explique M. Claise. «Nous ne voulions prendre aucun risque. Nous avons accompagné les agents de police et nous l'avons retrouvé assez rapidement dans le terminal, car ils avaient une photo de l'individu.»

Aucune évacuation n'a été nécessaire et personne n'a été blessé. L'individu est un jeune homme québécois. Vers 18h samedi, il était toujours détenu par la police. Des enquêteurs du SPVQ devaient le rencontrer.

Possibles accusations

«L'individu a fait un message sur les réseaux sociaux et une personne a communiqué avec nous», explique le lieutenant Paul Ouimet, du SPVQ. «Lorsque nous sommes arrivés sur place, nous avons tenté de le localiser. Nous avons procédé par la suite à son arrestation. L'intervention s'est faite dans le calme. Nous n'avons trouvé aucun objet suspect», ajoute-t-il.

Le suspect pourrait faire face à des accusations pour faux messages.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer