Un multirécidiviste de l'alcool au volant interdit de conduire jusqu'en 2028

Un indécrottable de l'alcool au volant, Jean-Pierre Labrie, écope de 44 mois de... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Un indécrottable de l'alcool au volant, Jean-Pierre Labrie, écope de 44 mois de prison, une peine qui, espère la Couronne, réussira enfin à le remettre sur le droit chemin.

Lorsqu'il a été arrêté le 16 mars dernier, Labrie, 49 ans, de Sainte-Brigitte-de-Laval, en était à sa huitième infraction de conduite avec les facultés affaiblies.

Par ce bel après-midi, à un carrefour achalandé de Beauport, le multirécidiviste avait dans le sang un taux d'alcoolémie de 0,18.

Les policiers ont raconté qu'avant d'être arrêté, le conducteur a pris le temps d'avaler une dernière gorgée d'alcool.

Il était aussi sous le coup de deux interdictions de conduire, imposées en 2009 et 2011. Au total, il a accumulé six antécédents judiciaires de conduite durant une interdiction et n'avait plus de permis valide.

Lors de sa dernière arrestation, Jean-Pierre Labrie avait écopé d'une peine de 30 mois de prison. Cette fois-ci, les parties se sont entendues pour suggérer au tribunal une peine de 44 mois, de laquelle il faut déduire deux mois de détention provisoire déjà purgée.

Après cette peine d'un peu plus de trois ans et demi, Labrie ne pourra toucher à un volant pour encore 10 ans, soit jusqu'à la fin de 2028. 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer