Arrêté pour incitation à des contacts sexuels à la piscine de l'hôtel

La piscine de l'Hôtel Québec... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

La piscine de l'Hôtel Québec

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Un père d'une trentaine d'années aurait incité son propre enfant à se livrer à des contacts sexuels, et ce en pleine piscine publique, dans un hôtel de Sainte-Foy.

L'incident s'est produit samedi soir à la piscine de l'Hôtel Québec, peu après 19h. L'homme, qui aurait été sous l'effet de l'alcool, se serait dénudé et aurait ensuite, selon des témoins, invité un mineur à des contacts sexuels. 

Selon nos informations, plusieurs personnes se trouvaient à la piscine au moment des faits, dont d'autres jeunes enfants. Aucun agent de sécurité n'était sur place si bien que le manège a duré quelques instants. «Je ne savais pas trop comment réagir» , a expliqué un employé de l'hôtel, rencontré peu après l'incident et qui a tout vu. Ce dernier a trouvé la scène particulièrement troublante. «Il fixait son enfant, c'est ça qui est vraiment [bizarre]», a-t-il confié sous le couvert de l'anonymat, l'air encore confus.

Des employés seraient finalement intervenus auprès du suspect et ont contacté les policiers. L'individu âgé dans la jeune trentaine a finalement été arrêté par le SPVQ pour incitation à des contacts sexuels quelques instants plus tard.

La présumée victime a été prise en charge par la Direction de la protection de la jeunesse. Si les autorités ont  refusé de dire quel lien les unissait, des sources ont indiqué qu'il s'agissait d'un père et de son enfant. Ils séjournaient tous deux à l'hôtel depuis vendredi.

Le père de famille demeure incarcéré jusqu'à nouvel ordre et devait être rencontré dimanche par les enquêteurs de la section des délits familiaux et des agressions sexuelles du SPVQ. Selon le lieutenant Pierre Collin, l'homme devrait comparaître lundi au palais de justice de Québec. Les chefs d'accusation demeurent pour le moment inconnus. L'homme aurait aussi commis un bris d'engagement, ce qui devrait faire peser d'autres charges contre lui.

Les enquêteurs s'affairaient également dimanche à rencontrer tous les témoins, dont le jeune enfant. Sa version des faits sera la clé afin de déterminer les accusations à porter. Comme l'évènement s'est produit à la piscine, des caméras de surveillance ont probablement filmé la scène. Les autorités analyseront les images afin de mieux comprendre ce qui s'est passé.

La direction de l'Hôtel Québec n'a pas commenté l'affaire, dimanche, référant Le Soleil à la police. Une cadre, Caroline Gosselin, a seulement indiqué qu'un sauveteur est en poste autour de la piscine en permanence durant les heures d'ouverture.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer