Un livre sur le meurtre de Nancy Michaud

Le meurtre de Nancy Michaud, attachée politique de... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le meurtre de Nancy Michaud, attachée politique de Claude Béchard, avait ébranlé la petite communauté de Rivière-Ouelle en 2008.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Johanne Fournier

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Rivière-du-Loup) L'auteur et ex-collaborateur du Soleil Marc Larouche achève l'écriture d'un livre portant sur un drame qui avait secoué tout le Québec en 2008: le meurtre sordide de Nancy Michaud, qui était alors l'attachée politique du défunt ministre Claude Béchard.

La victime, qui était âgée de 37 ans, avait été assassinée d'une balle à la tête dans la nuit du 16 mai 2008 dans sa résidence de Rivière-Ouelle, une municipalité de quelque 1000 habitants située près de La Pocatière. Son assassin, Francis Proulx, qui s'était adonné à des actes de nécrophilie sur le corps de sa victime, l'avait abandonnée dans un bâtiment désaffecté.

«Plus ça avançait, plus les détails étaient horribles et plus je voyais le visage souriant de Nancy», raconte Marc Larouche, qui connaissait la victime. «Mais je n'avais pas le choix de faire ma job. Alors, une façon d'évacuer, pour moi, ça a été d'écrire.»

C'est ainsi que des pages et des pages de ce récit ont dormi dans son ordinateur jusqu'à ce qu'il retombe dessus, récemment. Il a alors pensé que ce serait intéressant de les partager. S'il a décidé d'aller de l'avant, c'est d'abord et avant tout pour la famille et les proches de la victime. Selon lui, leur plaie est difficile à panser, puisqu'ils n'ont que la version scabreuse pour toute référence écrite.

Son ouvrage ira donc au-delà des faits et empruntera un parcours biographique sur Nancy Michaud. Son histoire, sa personnalité et sa nature altruiste sont autant d'aspects que Marc Larouche abordera. «Il y a un parc intergénérationnel à son nom à Rivière-Ouelle, rappelle-t-il. C'était quelqu'un qui était très aimé et très engagé dans sa communauté. Or, je trouve qu'elle mérite qu'on écrive beaucoup plus là-dessus que sur la façon dont elle est partie.»

Autorisé par la famille

Marc Larouche n'a pas encore approché d'éditeur. Ce sera le premier livre portant sur cette sinistre histoire. L'ouvrage, qui devrait être achevé dans six mois, est autorisé par la famille de Nancy Michaud. L'auteur a d'abord approché le veuf, Daniel Casgrain, qui a exigé un moment de réflexion. S'il a accepté, c'est surtout, selon l'auteur, pour la partie biographique de celle qu'il a perdue de façon tragique. La famille Michaud a, par contre, beaucoup hésité avant de donner son aval. Il rencontrera bientôt l'une de ses soeurs afin qu'elle puisse lui parler de la jeune femme dès son enfance.

«C'est l'histoire de Nancy», résume l'auteur de Rivière-du-Loup, qui en sera à son troisième livre. «Je pense même que je vais appeler mon livre Nancy, tout simplement.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer