La Malbaie: la substance radioactive était du minerai d'uranium

Du minerai d'uranium...

Agrandir

Du minerai d'uranium

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les autorités ont confirmé que la substance potentiellement radioactive saisie mardi dans un logement de La Malbaie dans Charlevoix était du minerai d'uranium sous forme de roche.

C'est la Commission canadienne de la sûreté nucléaire qui a confirmé cette information à la suite de la perquisition qui a fait grand bruit, et au cours de laquelle étaient aussi présents des membres de l'Agence des services frontaliers du Canada et de la Gendarmerie royale.

Ils s'étaient rendus à cet endroit dans le cadre d'une enquête menée sur l'exportation sans permis de marchandises contrôlées. Pour exporter ce genre de substance, il faut obtenir un permis de la Commission canadienne de la sûreté nucléaire.

L'homme dans la trentaine au coeur de cette enquête, chimiste de formation, n'a reçu aucune accusation ou amende. La substance saisie est considérée être dangereuse seulement si elle est avalée ou inhalée.

Reste à savoir comment il a mis la main sur ce minerai alors qu'il ne se fait pas d'extraction actuellement au Québec.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer