Violence conjugale: l'ingénieur marocain dit avoir été griffé par sa conjointe

L'atrium du palais de justice de Québec... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

L'atrium du palais de justice de Québec

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'ingénieur d'origine marocaine accusé d'avoir violenté sa jeune femme affirme que sa conjointe l'a jeté comme une vieille chaussette dès qu'elle a terminé les démarches pour obtenir sa résidence permanente.

Pour une deuxième journée à la barre des témoins, l'homme de 26 ans a continué à nier méthodiquement chaque saute d'humeur et chaque geste de violence décrits par la plaignante.

Lors de la fameuse dispute finale de juillet 2013, au terme de laquelle la jeune mariée a fui l'appartement pieds nus, l'ingénieur affirme, photo à l'appui, que c'est lui qui a été griffé au cou et au bras. Il avait même fait des démarches pour porter plainte à la police.

Quatre jours avant la violente querelle, l'ingénieur dit avoir entendu sa conjointe parler avec sa mère grâce au logiciel de conversation Skype. «J'ai entendu qu'elle disait à sa mère qu'elle n'avait plus besoin de moi», a témoigné l'accusé.

Quelques heures plus tôt, la jeune femme venait de faire la visite médicale, dernière formalité avant d'obtenir sa résidence permanente au Canada.

L'accusé n'a pas expliqué pourquoi il a attendu quatre jours pour interroger sa femme au sujet de ce qu'il avait entendu. Ce n'est que lorsque la jeune femme a évoqué le nom de ses parents qu'il dit avoir repensé à la phrase.

Le contre-interrogatoire de l'accusé devrait commencer aujourd'hui.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer