Un voleur armé maîtrisé par des employés du Costco de Sainte-Foy

Des employés ou des clients de Costco auraient... (Collaboration spéciale, Steve Jolicoeur)

Agrandir

Des employés ou des clients de Costco auraient réussi à désarmer le suspect.

Collaboration spéciale, Steve Jolicoeur

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Un client et des employés du Costco de Sainte-Foy ont empêché un homme armé de voler des bijoux jeudi midi.

Le 9-1-1 a reçu plusieurs appels vers 12h50, l'avertissant qu'un homme armé était entré à l'intérieur du magasin-entrepôt de la rue Watt.

«J'ai entendu un gros beding, bedang. Comme s'il y avait des travaux ou des coups de masse de donnés», raconte un client qui a été témoin de la scène, mais qui a préféré ne pas se nommer. Le client aurait ensuite entendu ce qui ressemblait à des coups de feu. «Là, les gens se sont mis à paniquer et à courir dans tous les sens».

Lui s'est réfugié avec quelques employés dans une pièce fermée pour contacter la police. Un autre témoin raconte qu'un client aurait plaqué le suspect au sol, tandis qu'un employé le désarmait. Deux ou trois autres employés se seraient joints au groupe pour maîtriser l'homme au sol en attendant l'arrivée de la police. 

Lors du passage du Soleil au Costco, moins d'une heure après les événements, le calme était revenu, malgré la présence policière et médiatique. Les nombreux clients pouvaient circuler partout dans le magasin. Seul un périmètre de sécurité entourait le coin bijouterie. 

Un des comptoirs vitrés était complètement fracassé. Selon Luc Lelièvre, directeur de la succursale Costco, le suspect aurait brisé la vitre avec la crosse de son fusil. Il aurait voulu prendre des bijoux, mais les aurait échappés durant l'altercation. Rien ne semble avoir été dérobé. «C'était pas des vraies balles qu'il y avait dans son fusil. Je peux vous dire une chose, c'est qu'il n'y a jamais eu de danger ici pour personne», tient à préciser M. Lelièvre, qui soutient que c'est la première fois qu'un tel incident survient dans son magasin. 

Vers 15h, le service d'enquête de la police de Québec était toujours sur place. Le suspect aurait une quarantaine d'années. Son véhicule a été perquisitionné et inspecté. On n'a pas encore déterminé s'il était en possession d'une vraie arme ou d'une imitation. 

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer