Manifestante blessée: Serge Ménard déplore les méthodes policières

«Ça ne devrait jamais avoir lieu. On ne... (Photo tirée d'une vidéo d'Impact Campus)

Agrandir

«Ça ne devrait jamais avoir lieu. On ne devrait jamais viser le visage avec quelque projectile que ce soit», a déclaré Serge Ménard au sujet de l'incident immortalisé par une vidéo du journal étudiant Impact Campus dans laquelle la jeune Naomie Tremblay-Trudeau reçoit un tir de gaz lacrymogène en plein visage.

Photo tirée d'une vidéo d'Impact Campus

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Président de la Commission spéciale d'examen des événements du printemps 2012, l'ex-­ministre de la Sécurité publique Serge Ménard a déploré vendredi les méthodes utilisées par les policiers lors de la manifestation de jeudi soir devant l'Assemblée nationale, au cours de laquelle une étudiante de 18 ans a été blessée au visage.

«Ça ne devrait jamais avoir lieu. On ne devrait jamais viser le visage avec quelque projectile que ce soit», a déclaré M. Ménard en entrevue téléphonique avec Le Soleil au sujet de l'incident immortalisé par une vidéo du journal étudiant Impact Campus dans laquelle la jeune Naomie Tremblay-Trudeau reçoit un tir de gaz lacrymogène en plein visage.

M. Ménard s'est aussi prononcé sur le fait qu'un autre policier s'empresse d'asperger la jeune femme de poivre de Cayenne alors que celle-ci est déjà sonnée par le tir de lacrymogènes. «Dans le rapport sur les événements du printemps 2012, nous condamnons l'usage de poivre de Cayenne dans les manifestations.»

L'ex-ministre concède toutefois que les gaz lacrymogènes ont un rôle à jouer dans le continuum de la force. «Ils sont nécessaires quand beaucoup d'actes criminels sont commis dans une foule, pour éviter les affrontements entre les policiers et les manifestants quand il faut disperser la foule.»

Par ailleurs, Serge Ménard déplore que le rapport de la commission qu'il présidait n'ait pas eu beaucoup de suites. «Je suis très déçu qu'il ait reçu si peu de déférence, qu'il ait été critiqué par des gens qui, de toute évidence, ne l'avaient pas lu.»

Le rapport suggérait, entre autres, de munir les policiers des brigades antiémeutes de caméras sur les casques et de dictaphones. «On s'est moqué un peu de la suggestion des dictaphones, mais, pourtant, au Sommet des Amériques, les policiers qui utilisaient des fusils à balles de plastique en portaient pour justifier leurs déplacements et l'utilisation des balles», indique-t-il.

L'ASSÉ critiquée

M. Ménard a également critiqué les tactiques d'encerclement des manifestants préconisées par la police de Québec. «Toute mesure qui crée le chaos dans les manifestations est une mesure qui favorise les casseurs et suscite parfois des réactions d'agressivité chez des gens qui, à la base, n'auraient aucune agressivité.»

Il n'a toutefois pas pointé uniquement les policiers, rappelant aussi un autre point de son rapport qui incitait fortement les manifestants à donner leur itinéraire aux policiers. «Est-ce que la manifestation de jeudi soir a commencé par une communication entre les organisateurs et la police? Je suis pas mal sûr que non, connaissant l'ASSÉ [Association pour une solidarité syndicale étudiante]...»

«Dans notre rapport, on indique que quand on planifie une manifestation de cette envergure, il faut assumer ses responsabilités par rapport à la sécurité et à la perception de notre message dans la population. Il est donc sage, quand on est organisateur, d'avertir les policiers, de s'entendre sur le trajet et de donner son itinéraire, sinon le message sera occulté par des actes de vandalisme et des affrontements avec les policiers», poursuit le ministre, qui n'en fait toutefois pas une règle absolue, citant à ce sujet le cas des manifestations spontanées.

Par ailleurs, à la lumière des événements des derniers jours, Serge Ménard a avoué qu'il craignait un peu que la situation dégénère comme au printemps 2012. «Mais ce n'est pas la même dynamique. En 2012, les demandes des étudiants étaient plus précises. Chaque période de crise a sa propre dynamique.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer