Le fils de Maurice «Mom» Boucher libéré de prison par erreur

Francis Boucher avait été condamné à trois mois...

Agrandir

Francis Boucher avait été condamné à trois mois de prison pour avoir proféré des menaces de mort à l'endroit de policiers du Service de Police de la Ville de Montréal.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Étienne Fortin-Gauthier
La Presse Canadienne
Montréal

La Sûreté du Québec recherche le fils de Maurice «Mom» Boucher, Francis, qui a été libéré par erreur de la prison de Bordeaux vers 11h00 lundi.

L'homme de 39 ans pourrait se trouver dans la région de Montréal.

Francis Boucher avait été arrêté en décembre dernier pour avoir proféré des menaces envers des policiers. Il a notamment été accusé de menaces de mort envers les policiers.

Le ministère de la Sécurité publique et le réseau correctionnel de Montréal ne semblent pas s'entendre sur les causes de la libération du détenu.

Une porte-parole du ministère de la Sécurité publique interrogée par La Presse Canadienne affirmait que Francis Boucher avait eu recours à un «subterfuge» pour se retrouver libre comme l'air. «Ce n'est pas une erreur administrative. Il a usé d'un truc pour quitter l'établissement, mais nous ne pouvons pas dire quel subterfuge pour l'instant», a indiqué Louise Quintin de la direction des communications du ministère de la Sécurité publique.

Une version différente a été livrée par Marc Lyrette, le directeur général adjoint au réseau correctionnel de Montréal. Selon lui, la libération de Francis Boucher est le résultat de «ce qui semble être une erreur administrative».

En début de soirée, la ministre de la Sécurité publique, Lise Thériault, a réagi à la libération involontaire de Francis Boucher. «Un événement comme celui-ci est totalement inadmissible. Notre priorité est maintenant de retracer cet individu le plus rapidement possible. Soyez assurés que tous les efforts sont déployés en ce sens», a-t-elle soutenu.

Dans le communiqué de la ministre, il est affirmé que le prisonnier a «quitté illégalement l'établissement de détention cet avant-midi. Il purgeait une peine de 117 jours qui devait prendre fin à la fin du mois de mai».

Le porte-parole de l'opposition en matière de Sécurité publique, le péquiste Pascal Bérubé, a écrit sur son fil Twitter qu'il s'agit là d'«une autre bavure» exigeant du même coup de la ministre Thériault qu'une enquête soit ouverte.

La Sûreté du Québec a indiqué à La Presse Canadienne que plusieurs personnes étaient mobilisées lundi soir pour mettre le grappin sur Francis Boucher.

En soirée, la ministère de la Sécurité publique a demandé qu'une enquête administrative soit également menée pour déterminer les circonstances exactes de l'événement.

À la fin de sa déclaration envoyée aux médias, la ministre Lise Thériault affirme que des mesures de sécurité supplémentaires pourraient être mises en place dans les prisons québécoises.

«À la suite de mes récentes visites aux établissements de Montréal et de Saint-Jérôme ainsi qu'à la SQ, j'ai demandé aux autorités du ministère d'analyser différents scénarios afin d'accroître la sécurité dans nos établissements, dont la mise en place d'un système de reconnaissance biométrique», a-t-elle fait savoir.

Francis Boucher, un ancien membre des Rockers, la défunte filiale des Hells Angels, avait déjà été condamné à dix ans de prison pour gangstérisme, complot pour meurtre et trafic de stupéfiants dans le cadre de l'opération «Printemps 2001».

Depuis, il a eu plusieurs autres démêlés avec la justice.

Francis Boucher mesure 1,80 mètre et pèse environ 75 kg. Il a les yeux pers et les cheveux poivre et sel. La SQ demande aux gens qui se trouveraient sur son chemin de communiquer immédiatement au 911.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer