Armes à feu: Lebel à la défense de Harper

Le ministre Denis Lebel a tenu mercredi à... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Le ministre Denis Lebel a tenu mercredi à clarifier des propos tenus jeudi dernier par le premier ministre Stephen Harper au sujet des armes à feu.

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le ministre Denis Lebel estime qu'on a attribué à Stephen Harper des propos sur les armes à feu qu'il ne partage pas.

«Ma femme vient d'une région rurale où la possession d'armes n'était pas que pour les besoins de la ferme, mais aussi pour assurer un certain niveau de sécurité lorsqu'une assistance policière immédiate n'était pas disponible», avait déclaré jeudi le premier ministre canadien dans le cadre du congrès annuel de l'Association des municipalités rurales de la Saskatchewan.

«M. Harper a toujours dit que concernant les armes à feu, plusieurs enjeux étaient importants, tant sur la formation, l'entreposage et les permis nécessaires que sur l'utilisation et la possession. Ça n'a pas changé, toute personne qui utilise une arme à feu en non-respect des lois va devoir porter les conséquences de ses gestes, peu importe où elle est au pays», a dit hier le député de Roberval-Lac-Saint-Jean en marge d'une conférence de presse tenue à Québec.

Vie différente

Le ministre Lebel a également réitéré ses propos concernant la différence qui existe selon lui entre les régions rurales et les villes. «La relation avec les armes est un peu différente, ce qui ne veut pas dire que tout est permis quand on reste dans une région rurale. Il y a des règles à respecter, et je rappelle qu'il y a eu une énorme baisse quant aux crimes commis avec des armes à feu depuis que nous sommes au gouvernement», a souligné le ministre Lebel.

En point de presse à Toronto, hier, le premier ministre Stephen Harper a défendu ses propos, qualifiant l'interprétation qui en a été faite de «démagogie». «L'idée que l'on encourage les propriétaires d'armes à feu à se faire justice eux-mêmes est ridicule. Ce n'est pas le système au Canada», a-t-il dit. 

Avec La Presse

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer