Un cycliste heurté par un automobiliste dans le Parc technologique de Québec

Le cycliste a été tranporté d'urgence à l'hôpital.... (Collaboration spéciale Steve Jolicoeur)

Agrandir

Le cycliste a été tranporté d'urgence à l'hôpital.

Collaboration spéciale Steve Jolicoeur

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) On ne craint plus pour la vie du cycliste qui a été heurté par un véhicule vers 17h15 jeudi sur le boulevard du Parc-Technologique près du boulevard Wilfrid-Hamel.

L'accident s'est produit devant le 2680, boulevard du Parc-Technologique. L'homme dans la mi-soixantaine a été transporté d'urgence à l'Hôpital de l'Enfant-Jésus. Sans donner de détails sur son état de santé, le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a assuré vendredi matin que sa vie était hors de danger.

Il était dans un état critique lors de son transport à l'hôpital. «C'était un polytraumatisé, c'est-à-dire une personne qui a subi plusieurs blessures sévères», soutient au Soleil David Munger, porte-parole de la Coopérative des techniciens ambulanciers du Québec.

Selon nos informations, l'homme circulait en direction ouest sur l'accotement lorsqu'un véhicule de marque Toyota Corolla a percuté la roue arrière de son vélo, le projetant violemment du côté passager dans le pare-brise de l'automobile. Le sexagénaire portait son casque de sécurité. Il conduisait un vélo de montagne.

Quant au véhicule impliqué, deux personnes se trouvaient à son bord, un homme et une femme. Ils devaient être interrogés par les enquêteurs jeudi. Ils n'ont subi aucune blessure sérieuse. L'homme était au volant du véhicule lors de l'impact.

Une enquête a été ouverte. Des enquêteurs de l'unité des crimes graves et de l'identité judiciaire ont été dépêchés sur les lieux. Le boulevard du Parc-Technologique a été fermé à la circulation durant plusieurs heures.

«On va faire enquête afin de s'assurer qu'il n'y a aucune incidence criminelle; est-ce que c'est une distraction, un incident», soutient Pierre Poirier, porte-parole du SPVQ. «Est-ce que le vélo a fait un faux mouvement? Est-ce que le conducteur de l'auto a été ébloui par le soleil? Est-ce que c'est une question de cellulaire au volant? C'est toutes des options qui vont être élaborées».

Avec Camille B. Vincent

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer