Évacuation de remontées mécaniques à Stoneham et Mont-Saint-Anne

Vers 10h, à Stoneham, la remontée mécanique a... (Photo La Presse Canadienne, Jacques Boissinot)

Agrandir

Vers 10h, à Stoneham, la remontée mécanique a cessé de fonctionner.

Photo La Presse Canadienne, Jacques Boissinot

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Double malchance samedi pour les stations de ski Stoneham et Mont-Sainte-Anne, qui ont toutes deux été forcées d'évacuer des skieurs par câble des remontées quadruples en raison de problèmes mécaniques.

La journée a bien mal commencé samedi matin pour environ 200 skieurs de la station Stoneham. Vers 10h, la remontée mécanique dans laquelle ils prenaient place a cessé de fonctionner. L'incident s'est produit alors que se déroule le Snowboard Jamboree et que toutes les activités de la montagne battaient leur plein.

Contrairement à l'habitude, lorsque de telles interruptions de service se produisent, la station n'a pu ramener les passagers des chaises à bon port. «Il y a eu un problème mécanique. Nous n'avons pas encore mis le doigt sur la source», a expliqué la porte-parole des deux stations, Lisa-Marie Lacasse.

Selon elle, les responsables ont procédé rapidement à l'évacuation des installations, soit moins de 30 minutes après le signalement de la panne. L'opération a pris environ 1h40. Mais cela a été suffisant pour ralentir les ardeurs de certains skieurs, dont plusieurs enfants qui avaient des cours en matinée.

«C'est malheureux, un bris mécanique un samedi, ce n'est jamais souhaité», s'est désolée Mme Lacasse, qui a assuré que la compétition du Snowboard Jamboree n'avait pas été affectée par la situation puisqu'une navette avait été prévue entre le secteur et celui des experts. Les malchanceux se sont vu rembourser leur billet de journée en plus d'en recevoir un deuxième gratuitement.

Mont-Sainte-Anne aussi touchée

Alors que la remontée mécanique de Stoneham reprenait du service, c'était au tour de celle de Mont-Sainte-Anne de faire des siennes. Vers 11h35, les chaises quadruples du versant nord se sont arrêtées, alors que 240 skieurs y prenaient place. Ceux-ci ont aussi dû prendre leur mal en patience pendant que les patrouilleurs de la station imitaient leurs collègues en sortant les câbles pour tirer les clients de leur fâcheuse posture. Ils ont eu droit aux mêmes compensations que les compagnons de mauvaise fortune de Stoneham.

«C'est vraiment un pur hasard. Les chaises de nos stations sont très bien entretenues», a assuré Lisa-Marie Lacasse au sujet de la sécurité des installations. Elle rappelle au passage que Mont-Sainte-Anne a été la toute dernière station au Québec à faire l'acquisition d'une nouvelle remontée mécanique et réitère que les clients n'ont donc vraiment rien à craindre.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer