La chaussée glissante aurait causé la mort d'un jeune couple en Gaspésie

Le drame ayant coûté la vie à Maxime... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Le drame ayant coûté la vie à Maxime Boudreau, 27 ans et Marie Bégin-Godon, 26 ans, vendredi en Gaspésie serait dû à la chaussée glissante.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La chaussée glissante pourrait expliquer la collision mortelle survenue vendredi après-midi dans la région de la Cascapédia-Saint-Jule, en Gaspésie.

Plus de 24 heures après le drame ayant coûté la vie à Maxime Boudreau, 27 ans et Marie Bégin-Godon, 26 ans, la Sûreté du Québec (SQ) étudie cette hypothèse. Le couple, dont l'identité a été révélée samedi après-midi, circulait sur la route 132 Est peu avant 15 h lorsque le véhicule dans lequel il prenait place s'est retrouvé perpendiculaire à la chaussé. Au même moment, un camion semi-remorque chargé de billots de bois arrivait en sens inverse et a heurté de plein fouet le véhicule.

L'accident s'est produit dans une courbe où les arbres bordant la chaussée auraient pu empêcher le soleil de l'assécher. C'est peut-être pour cette raison que le conducteur de la voiture en a perdu la maîtrise, avancent désormais les enquêteurs de la SQ qui avaient exclu vendredi l'alcool et la vitesse.

Les deux jeunes ont été transportés à l'hôpital de Maria, où leurs décès ont été confirmés.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer