Un navire vient au secours des migrants abandonnés en mer en Italie

L'Ezadeen, immatriculé au Sierra Leone, transportait 450 immigrants... (Agence France-Presse)

Agrandir

L'Ezadeen, immatriculé au Sierra Leone, transportait 450 immigrants illégaux, au large de l'Italie. En mauvais état, le navire avait été abandonné par son équipage et menaçait de se fracasser contre le rivage.

Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Francesco Monteforte
Agence France-Presse
Brindisi

Les drames se succèdent au large de l'Italie où un cargo à la dérive transportant 450 migrants a de nouveau contraint la marine militaire à intervenir, deux jours après une opération qui en avait sauvé près de 800.

Les autorités militaires italiennes ont indiqué vendredi avoir pris le contrôle de ce cargo, l'Ezadeen, un bâtiment de 73 mètres de long immatriculé en Sierra Leone, après l'avoir repéré à la dérive jeudi soir au large de la Calabre.

Quelque 450 migrants clandestins se trouvent à son bord, des hommes, des femmes, mais aussi des enfants, a précisé la marine.

Le navire, un cargo destiné au transport d'animaux, a été repéré jeudi soir, apparemment en difficultés, à quelque 80 milles (environ150 kilomètres) au large de Crotone.

Les autorités maritimes ont aussitôt communiqué avec le navire, qui n'a pas répondu, avant qu'une femme, l'une de ces migrants, ne réussisse à expliquer la situation par radio, a indiqué le capitaine Filippo Marini, un porte-parole de la marine italienne.

«Nous sommes seuls, il n'y a personne, aidez-nous», a alors lancé cette femme, selon le capitaine Marini.

Le cargo, abandonné par son équipage et en panne de carburant, dérivait vers les côtes italiennes, où il risquait de s'y fracasser, a-t-il expliqué.

Six hommes des garde-côtes italiens ont été déposés sur le cargo par un hélicoptère de l'aéronautique militaire et sont parvenus à prendre le contrôle du navire, abandonné par son équipage, a indiqué la marine militaire italienne.

Le navire se trouvait vendredi matin à environ 37 kilomètres au large de Crotone. Mais en raison du mauvais temps, il devrait gagner Corigliano Calabro, beaucoup plus au nord, mais mieux protégé, selon les garde-côtes italiens.

Selon cette source, l'Ezadeen était parti de Turquie, mais selon un site spécialisé sur le suivi du trafic maritime, il avait quitté le port chypriote de Famagouste après avoir quitté Tartous en Syrie.

Deux jours auparavant, le même hélicoptère avait déposé un équipage de garde-côtes pour prendre le contrôle d'un autre cargo, abandonné par son équipage, le Blue Sky M, et transportant près de 800 migrants.

Finalement, le navire est arrivé mercredi avant l'aube à Gallipoli, où ces centaines de clandestins ont été pris en charge par les autorités.

Afflux de clandestins

L'Italie est confrontée depuis plusieurs années à un afflux croissant de clandestins qui tentent de gagner l'Europe par la Méditerranée au péril de leur vie, au rythme d'environ 400 arrivées par jour. Plus de la moitié sont des Syriens ou des Érythréens.

La grande majorité arrive à bord de canots pneumatiques ou de vieux bateaux de pêche partant de Libye, où le chaos qui a suivi la chute du pouvoir de Mouammar Kadhafi laisse le champ libre aux passeurs.

Mais une tendance récente est le recours à des bâtiments beaucoup plus gros, comme les deux navires concernés cette semaine, qui permettent d'entasser des centaines de candidats à l'immigration illégale. Ils semblent également provenir en majorité de la Turquie.

Le 20 décembre, les garde-côtes italiens secouraient ainsi au large de la Sicile, selon l'agence de presse italienne Ansa, quelque 800 migrants, principalement syriens, à bord d'un cargo de 70 mètres abandonné par son équipage.

«Cet épisode est seulement le dernier en date d'un phénomène inquiétant ces dernières semaines avec déjà une dizaine de navires de commerce chargés de migrants», avaient relevé les garde-côtes italiens.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer