La glace noire provoque deux collisions multiples à Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) La matinée de samedi a été ponctuée de nombreux accidents dans la région de Québec, dont deux collisions multiples, faisant huit blessés. La chaussée glacée est en cause, mais Transports Québec assure que l'entretien des routes s'est fait correctement.

L'eau accumulée sur le réseau routier par la fonte de neige ou la pluie des derniers jours a fini par geler en pleine nuit, créant des plaques de glace noire un peu partout dans la région de Québec, samedi matin.

À Saint-Augustin-de-Desmaures,sur la route de Fossambault à la hauteur du rang des Mines, la chaussée glissante a contribué à une première sortie de route aux alentours de 8h. «Un véhicule s'est renversé» et a terminé sa course contre un lampadaire, a expliqué le lieutenant Gilles Roussel, du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ). Son occupant a subi de légères blessures et a été rapidement pris en charge par deux policiers du SPVQ qui passaient par là par hasard. Une seconde autopatrouille a aussitôt été demandée sur les lieux pour sécuriser la scène d'accident.

Durant l'intervention des policiers et des pompiers, un autre automobiliste a perdu la maîtrise de son véhicule dans ce secteur, fonçant lui aussi sur un lampadaire. Quelques instants plus tard, c'était au tour d'un troisième de déraper.

Ce dernier n'a pas réussi à s'immobiliser avant d'emboutir l'autopatrouille utilisée pour protéger les secouristes, blessant légèrement les deux policiers du SPVQ à son bord, en plus de causer un autre accident impliquant trois véhicules. Une pompière qui portait assistance aux blessés a dû plonger pour ne pas être happée, se blessant elle-même au cou.

Et alors que le lieutenant Roussel discutait au cellulaire avec les policiers sur place pour obtenir un bilan de la situation, un dernier automobiliste a perdu le contrôle de sa voiture et a effectué une sortie de route.

Au total, huit véhicules ont été impliqués dans cette série de collisions, faisant quatre blessés mineurs.

Selon le SPVQ, les rayons du soleil ont pu aveugler les automobilistes, les empêchant ainsi de bien voir les véhicules d'urgence et ceux accidentés. Mais c'est surtout la chaussée glissante qui aurait rendu difficile toute manoeuvre d'évitement et réduit la capacité de freinage.

Boulevard Champlain

Une situation similaire mais un peu moins chaotique s'est déroulée à la hauteur du 760, boulevard Champlain, vers 9h. Trois voitures se sont tamponnées dans une courbe, faisant quatre autres blessés légers. Encore là, la chaussée glacée est en cause, a confirmé le lieutenant Francis Pétrin, du SPVQ.

Pour ces deux zones visiblement accidentogènes, les autorités ont demandé l'intervention des saleuses afin de faire fondre la glace.

Transports Québec a assuré au Soleil que le réseau était bien entretenu, mais ne pouvait dire si une intervention de déglaçage avait été réalisée sur la route de Fossambault au courant de la nuit. «Les conditions peuvent parfois changer rapidement», a indiqué Martin Girard, un porte-parole du Ministère. La Ville de Québec a pour sa part admis que des opérations de déglaçage ont été effectuées en matinée, mais pas durant la nuit.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer