57 mois de prison pour l'agresseur de Tanya Saint-Arnauld

Tanya St Arnauld en compagnie de sa mère,... (Photothèque La Presse)

Agrandir

Tanya St Arnauld en compagnie de sa mère, Lynda

Photothèque La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
Longueuil

Nikolas Stefanatos, cet homme qui a aspergé Tanya Saint-Arnauld d'un produit corrosif, il y a plus de deux ans, a été condamné à 57 mois d'emprisonnement, mardi, au Palais de justice de Longueuil.

Nikolas Stefanatos est incarcéré depuis le début des procédures en 2012.

Stefanatos avait enregistré le mois dernier un plaidoyer de culpabilité à des accusations de voies de fait graves à l'endroit de son ex-amie de coeur.

Rappelons que l'agression a eu lieu le 26 août 2012 à Longueuil, à la suite d'une querelle.

La jeune femme avait alors été défigurée, subissant de graves brûlures sur le haut de son corps, des bras jusqu'à la taille ; elle a dû subir des greffes de peau.

Après son plaidoyer de culpabilité, Nikolas Stefanatos a lu devant le tribunal une lettre qui s'adressait à la victime afin d'exprimer ses regrets, mais pendant sa lecture, Mme Saint-Arnauld a quitté la salle d'audience.

Avec la collaboration de Julie-Christine Gagnon, Cogeco nouvelles

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer