La police de L.A. ouvre une enquête sur Cosby

Bill Cosby... (Associated Press)

Agrandir

Bill Cosby

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Los Angeles

La police de Los Angeles a ouvert une enquête relativement aux allégations d'une femme qui affirme que Bill Cosby l'a agressée sexuellement lorsqu'elle était âgée de 15 ans, a indiqué samedi une porte-parole de la police.

La victime alléguée, Judy Huth, a déclaré à la police que Cosby l'avait forcée à exécuter un acte sexuel dans une chambre du manoir Playboy à Los Angeles vers 1974, alors qu'elle était mineure.

L'avocate de la plaignante, Gloria Allred, a déclaré lors d'une conférence de presse, samedi, que Mme Huth fournirait à la police toutes les preuves dont elle dispose.Mme Huth n'a pas voulu répondre aux questions des journalistes.

La police a indiqué qu'elle ne donnerait aucun détail additionnel sur l'enquête. Le chef de la police de Los Angeles, Charlie Beck, a appelé jeudi les victimes potentielles de Bill Cosby à aller rencontrer les enquêteurs, peu importe si les accusations remontent à si longtemps qu'elles ne peuvent plus être présentées devant un tribunal.

L'avocat de Bill Cosby, Martin Singer, a accusé Mme Huth d'extorsion et a affirmé qu'elle avait tenté de vendre son histoire à un journal à potins il y a une dizaine d'années.

Selon Me Singer, un autre avocat de Mme Huth, Marc Strecker, aurait réclamé 100000 $ pour que la victime alléguée taise son histoire, puis aurait augmenté sa demande à 250000 $ en constatant que d'autres femmes accusent maintenant Bill Cosby d'inconduite sexuelle.

Depuis quelques semaines, une vingtaine de femmes sont sorties de l'ombre pour l'accuser de les avoir molestées et parfois violées, après souvent avoir été droguées.

Vendredi, une nouvelle accusatrice a déclaré sur CNN avoir été violée par Cosby alors qu'elle travaillait comme serveuse habillée en «Playboy Bunny». Elle ajoute que l'acteur a violé au moins 12 autres Playboy Bunnies.

Par ailleurs, l'étoile sur Hollywood Boulevard de la star déchue a été vandalisée vendredi, le mot violeur ayant été écrit avec un marqueur avant d'être rapidement nettoyé.

Trois inscriptions violeur ont été écrites dans la nuit de jeudi à vendredi sur le célèbre Hollywood Walk of Fame à Los Angeles.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer