Limoilou: une mère arrêtée pour tentative de meurtre contre son ex-conjoint

Une mère de 33 ans aurait tenté d'assassiner son ex-conjoint à coups de... (Photo collaboration spéciale Steve Jolicoeur)

Agrandir

Photo collaboration spéciale Steve Jolicoeur

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Une mère de 33 ans aurait tenté d'assassiner son ex-conjoint à coups de couteau, dimanche, alors qu'il s'apprêtait à rendre visite à leur jeune enfant à la Maison de la Famille D.V.S., un organisme d'aide aux parents situé dans le quartier Limoilou.

Comme il le faisait régulièrement, le père de 40 ans s'est présenté à la Maison de la Famille D.V.S., à l'angle de la 1re Avenue et de la 5e Rue, pour une visite supervisée avec son enfant, un service offert par l'endroit.

Selon une responsable de l'organisme interrogée par Le Soleil, tant la victime que son ex-conjointe ont perdu le droit de garde d'une fillette de «7 ou 8 ans». Ils doivent donc, chacun de leur côté, faire affaire avec la Maison pour la voir. «La plupart des gens qui passent ici ont des problèmes relationnels et ne se parlent plus pour diverses raisons», a-t-elle expliqué.

Les visites se font généralement un parent à la fois, question d'éviter les conflits. Dans la présente affaire, seul le père avait rendez-vous dimanche après-midi, a assuré l'intervenante ayant requis l'anonymat. «Il avait une visite à 13h.»

Mais à peine débarqué dans le stationnement de l'édifice, à 12h30, l'homme est tombé sur son ex-conjointe qui, selon toute vraisemblance, aurait eu vent du rendez-vous. Sans avertissement, elle l'aurait attaqué à l'aide d'un couteau avant de s'enfuir à pied.

Blessé au thorax et présentant un saignement, l'homme est entré dans le bâtiment abritant l'organisme pour demander de l'aide. Il a été transporté d'urgence dans un centre hospitalier, où il a rapidement été déclaré hors de danger. «Il a subi un violent choc nerveux», a toutefois fait savoir Christine Lebrasseur, porte-parole du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).

Selon nos informations, la lame du couteau est venue bien près d'atteindre certains organes vitaux de la victime, dont la rate et un poumon. L'arme aurait plutôt atteint ses côtes.

Cet épisode de violence s'est heureusement déroulé sans la présence de l'enfant, ont indiqué les autorités ainsi que l'employée de la Maison de la famille D.V.S.

Selon l'intervenante, l'enfant «n'était pas encore arrivée» au moment de l'altercation. «Son transport», dont la provenance ou la nature n'ont pas été précisées, a rebroussé chemin dès son entrée dans le stationnement. Les ambulanciers s'affairaient au même moment à placer le père sur une civière. Sans pouvoir l'affirmer avec certitude, l'employée rencontrée ne croit pas que l'enfant ait pu le reconnaître.

L'intervenante s'est par ailleurs dite surprise d'apprendre qui étaient les parents concernés. «Ce sont des gens bien connus ici, mais ce sont des personnes tranquilles.»

Arrêtée et détenue

Quant à la mère, elle a été interceptée par des patrouilleurs du SPVQ vers 13h50, a confirmé le lieutenant Jean Pelletier. Elle se trouvait aux alentours du Carrefour Charlesbourg, petit centre commercial au 8500, boulevard Henri-Bourassa. Elle aurait auparavant tenté de trouver refuge chez un autre ex-conjoint, sans succès.

Transportée au poste de police, la suspecte a été interrogée par les enquêteurs. Selon M. Pelletier, elle doit comparaître au palais de justice de Québec, lundi, pour répondre à une accusation de tentative de meurtre.

Elle demeure détenue jusqu'à nouvel ordre. L'enquête est confiée à la brigade des crimes graves du SPVQ.

Lourd bilan en 2014

L'intersection 1re Avenue -5e Rue a été le théâtre d'une autre violente agression plus tôt cette année. Le 17 mai, un homme est mort après avoir été poignardé devant le 502, 1re Avenue, tout juste en face de la Maison de la famille de Québec. Si les deux drames se sont déroulés dans des circonstances totalement différentes, ils s'inscrivent à un lourd palmarès pour le quartier Limoilou en 2014. Deux meurtres s'y sont déroulés, alors que la plus récente tentative de meurtre, survenue dimanche, est au moins la troisième depuis le mois de juillet.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer