Jian Ghomeshi abandonne sa poursuite contre CBC

Jian Ghomeshi... (Photo: archives The New York Times)

Agrandir

Jian Ghomeshi

Photo: archives The New York Times

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Diana Mehta
La Presse Canadienne
Toronto

L'ancien animateur vedette de la radio anglaise de Radio-Canada Jian Ghomeshi, qui fait l'objet d'allégations d'agressions, a conclu une entente avec la CBC pour retirer sa poursuite de 55 millions $ contre le diffuseur public.

Le porte-parole de la CBC, Chuck Thompson, a précisé que la poursuite avait été abandonnée et que M. Ghomeshi paierait les frais judiciaires déjà engagés par le diffuseur dans cette procédure - des dépenses qui devraient atteindre 18 000 $. L'entente conclue entre les avocats de la CBC et de M. Ghomeshi devra être entérinée par la cour, ce qui devrait être fait prochainement, a indiqué M. Thompson.

Il a été impossible de joindre un avocat de M. Ghomeshi.

Jian Ghomeshi, âgé de 47 ans, a été congédié par le diffuseur public le mois dernier à la suite d'allégations de «comportements abusifs», ce que nie l'ex-animateur de l'émission phare «Q». Depuis son congédiement, neuf présumées victimes ont soutenu publiquement qu'elles avaient été agressées physiquement ou sexuellement par l'animateur, et au moins trois de ces femmes ont porté plainte auprès de la police, qui mène depuis son enquête. Aucune accusation n'a été portée dans cette affaire.

Aussitôt congédié, l'animateur a intenté une poursuite contre la CBC, l'accusant de diffamation et de manquement à son obligation de confidentialité. Au même moment, il admettait, dans un long message publié sur sa page Facebook, qu'il appréciait effectivement le «sexe brutal» avec les femmes, mais qu'il avait toujours obtenu leur consentement pour ces relations sadomasochistes.

La CBC a expliqué qu'elle avait congédié son animateur après avoir pris connaissance de «preuves explicites» de blessures physiques infligées à une femme. Dans des documents judiciaires, la CBC a ensuite plaidé que les accusations de son ancien animateur sont «frivoles et vexatoires», et que le tribunal devrait rejeter la poursuite.

M. Ghomeshi a aussi déposé un grief syndical contre son employeur pour congédiement abusif, une procédure qui est toujours pendante, selon le porte-parole Thompson.

Les allégations dans l'affaire Ghomeshi ont poussé la CBC à demander une enquête indépendante sur sa gestion du scandale, menée par une avocate torontoise spécialisée dans les questions de harcèlement au travail.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer