Lieutenant-colonel suspendu pour possible agression sexuelle

L'événement reproché aurait eu lieu le 18 octobre... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

L'événement reproché aurait eu lieu le 18 octobre au Palais des congrès de Québec.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La police militaire a suspendu un lieutenant-colonel du Royal 22e Régiment le temps de mener une enquête à propos d'une possible agression sexuelle qui aurait eu lieu le 18 octobre, a rapporté TVA lundi.

Le major Yves Desbiens, des Forces armées canadiennes, a confirmé que «la police militaire des Forces canadiennes a pris connaissance d'un incident lié à une agression sexuelle/inconduite sexuelle qui aurait eu lieu le 18 octobre au Palais des congrès de Québec». Un gala était tenu ce soir-là pour le 100e anniversaire du Royal 22e.

Toujours selon TVA, aucune accusation n'a été déposée pour le moment envers le lieutenant-colonel visé par l'enquête. Ce dernier est présentement suspendu avec salaire.

Autre enquête

Cette enquête survient alors qu'une autre enquête indépendante sur la façon dont l'armée canadienne traite les cas d'inconduite sexuelle bat son plein.

Cette dernière est pilotée par l'ex-juge de la Cour suprême Marie Deschamps, dont le rapport est attendu pour le printemps 2015.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer