Atterrissage d'urgence à Neuville

(Québec) Deux pilotes ont évité le pire, samedi, en parvenant à poser leur petit avion dans un terrain boisé, après que le moteur de l'appareil eut connu une perte de puissance.

René Boisvert, instructeur de vol, et Gilles Perreault, pilote amateur, venaient tout juste de décoller de la piste de l'aérodrome de Neuville, vers midi, lorsque leur moteur les a lâchés. «On s'est regardé et on a dit: "perte de puissance!"», a raconté M. Boisvert, joint par Le Soleil à sa sortie de l'hôpital, le soir même.

Gilles Perreault, qui détient une centaine d'heures d'expérience, était à ce moment aux commandes. Le vol, communément appelé un check dans le milieu de l'aviation, visait à évaluer ses compétences. Leur itinéraire devait durer environ 45 minutes, le temps de quelques exercices.

Mais la leçon s'est vite terminée. L'instructeur et pilote professionnel, M. Boisvert, a pris la situation en main dès que l'anomalie a été décelée. «Je dirais que notre moteur était à 20 % de sa puissance.» Ils étaient alors à basse altitude. «À 300, 350 pieds, t'as 10 secondes pour trouver le problème. J'ai fait quelques manoeuvres, et là, ça a reparti pleine puissance. J'ai voulu faire demi-tour mais le moteur a lâché encore. J'ai pas fait la moitié du virage.»

À 53 ans, celui qui détient sa licence de vol depuis 1985 n'a pas paniqué et a scruté le relief autour de lui. «Le choix du terrain était limité. J'aurais pu trouver de quoi de dégagé, mais j'ai vu le petit boisé, c'était parfait. En aviation, on dit que c'est la décélération qui tue. Les ailes arrachent, mais la cellule ralentit tranquillement. J'ai dit [à Gilles Perreault]: "tiens-toi bien, ça va cogner". Puis bam, bonsoir!» Il s'est écoulé «une trentaine de secondes» entre la perte de puissance et l'atterrissage d'urgence.

René Boisvert croit que son expérience a parlé, samedi. «Une perte de puissance au décollage, c'est la pire affaire. [...] J'ai mis toutes mes connaissances en application au mieux et ça a fonctionné. [...] J'aurais préféré ne pas avoir à m'en servir. On ne pense jamais que ça va arriver pour vrai.»

Blessures mineures

Sous la force de l'impact, les deux occupants ont subi des blessures mineures. Propulsé vers le tableau de bord, M. Boisvert, qui est aussi actionnaire de l'aérodrome de Neuville, a encaissé un choc à la tête.

Gilles Perreault, qui a été encore moins incommodé, s'est quant à lui manifesté sur le réseau social Facebook, où il s'est estimé chanceux de s'en sortir aussi bien. «Tout crash où on sort en marchant est une réussite!» a-t-il écrit. «J'espère que René est sorti de l'hôpital et j'ai également une pensée pour le proprio de l'avion qui a perdu son loisir pour un bout...» a-t-il ajouté.

L'appareil est un Piper PA-28 Cherokee et appartenait à Denis Bernier, un résident de Québec. Il se trouvait en bordure de piste au moment du décollage et aurait aperçu une fumée noire s'échapper de son appareil.

Jean-Marc Carpentier, coactionnaire de l'aérodrome de Neuville, juge que son collègue a bien agi dans les circonstances. «Ce qui est arrivé, c'est assez classique. [Une perte de puissance], c'est une situation qu'on anticipe toujours et qu'on pratique toujours [en tant que pilote]», a-t-il expliqué au Soleil. Ce qui est moins classique, c'est qu'elle survienne à aussi basse altitude.

Selon plusieurs sources, le petit avion avait été inspecté récemment. René Boisvert dit connaître personnellement le mécanicien. Il a aussi souligné le fait que toutes les procédures de sécurité ont été respectées avant le décollage. Pour lui, il ne s'agit pas d'une erreur humaine, mais d'un coup de malchance. «C'est de la mécanique!»

Le Bureau de la sécurité des transports conduira une enquête sur cet incident. Des enquêteurs ont fait remorquer l'avion dans un hangar, où il devait être inspecté. La Sûreté du Québec a dû ralentir le trafic dans ce secteur de l'autoroute 40 lors du transport de la carlingue accidentée.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer