Collision mortelle avec un véhicule volé: comparution du conducteur

Le conducteur du véhicule volé, Dany Girard, 20... (Collaboration spéciale Fanny Lévesque)

Agrandir

Le conducteur du véhicule volé, Dany Girard, 20 ans de Sept-Îles, doit répondre à des accusations de vol et de recel à ce stade-ci de l'enquête.

Collaboration spéciale Fanny Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Fanny Lévesque

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Sept-Îles) Le conducteur du véhicule volé impliqué dans une collision qui a causé la mort d'une mère de 28 ans de Sept-Îles doit répondre, à ce stade-ci de l'enquête, à des accusations de vol et recel de voiture. Dany Girard, 20 ans, aussi de Sept-Îles, a comparu au palais de justice en début d'après-midi, mercredi.

Contrairement à ce qu'indiquait la Sûreté du Québec mercredi matin, le jeune homme n'a pas été accusé de négligence criminelle causant la mort ni de négligence causant des lésions. Il n'est cependant pas exclu que d'autres accusations soient portées. «L'enquête policière est en cours et le ministère public en attend les compléments», a fait valoir le procureur au dossier.

Girard, qui a passé la nuit derrière les barreaux, a pu recouvrer sa liberté sous promesse de respecter une série d'engagements, dont celui de ne pas conduire de véhicule. Son permis de conduire a d'ailleurs été confisqué par le tribunal. L'autre occupant du véhicule volé, un homme de 20 ans de Port-Cartier, n'a toujours pas comparu dans cette histoire. Le Portcartois, qui n'est pas incarcéré, devrait être accusé de recel.

Le bambin transféré à Montréal

Vers 3h45 mardi matin, une collision frontale survenue dans une courbe de la route 138, près de Port-Cartier, a causé la mort d'Érika St-Gelais, qui occupait avec son conjoint et son bambin de moins d'un an le véhicule qui est entré en collision avec celui dans lequel prenaient place les deux hommes. L'affaire a rapidement trouvé écho sur les réseaux sociaux, soulevant la grogne de plusieurs internautes.

La thèse de la vitesse est celle retenue jusqu'à présent par la Sûreté du Québec pour expliquer les événements. L'enquête a été confiée à l'escouade régionale du secteur. Le corps policier ne fera pas d'autres commentaires pour ne pas nuire aux procédures judiciaires en cours.

Le poupon a dû être transféré dans un hôpital de Montréal pour soigner des lésions internes. Le père n'a pas été blessé. Les deux autres individus ont subi des blessures mineures. La route 138 a été complètement fermée pendant plusieurs heures. La circulation sur le seul lien routier de la Côte-Nord est revenue à la normale mardi en soirée.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer