Lévis: Lehouillier va revoir la sécurité des bâtiments

Le maire Gilles Lehouillier (au centre) et Steven... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Le maire Gilles Lehouillier (au centre) et Steven Blaney (à droite), député conservateur de Lévis-Bellechasse et ministre canadien de la Sécurité publique, étaient présents lors de la journée portes ouvertes tenue dimanche à la nouvelle usine d'eau potable de Lévis.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, entend corriger certaines lacunes de sécurité décelées ces derniers jours près des édifices publics sur son territoire, en marge de l'attentat commis à Ottawa, mercredi. Le bureau de la mairie sera principalement étudié.

Gilles Lehouillier multipliera les rencontres cette semaine avec des représentants de la sécurité publique afin de mieux protéger les bâtiments municipaux et gouvernementaux, dont les bureaux de circonscription des élus de tout échelon politique.

Le premier magistrat souhaite mettre en place un plan d'intervention, mais n'a pas arrêté d'échéancier. Il compte demander un rapport complet à des spécialistes en sécurité avant d'intervenir. «Nous allons établir une stratégie», a-t-il promis. «Il y a de tout petits gestes qu'on peut faire, sans budget supplémentaire, pour améliorer la sécurité de nos bâtiments, de nos élus et des bureaux de comté.» Il admet avoir lui-même identifié des faiblesses à l'hôtel de ville, «notamment sur l'accès au bureau de la mairie».

La Ville de Lévis, en mode réaction comme plusieurs municipalités canadiennes, avait déjà rehaussé son niveau de sécurité depuis mercredi, jour où un soldat canadien a été abattu sur la colline parlementaire à Ottawa. «Il y a toujours un niveau d'intervention au début. C'est normal dans de telles circonstances. On sécurise rapidement nos principaux édifices», a-t-il souligné.

Ce resserrement de protection était visible lors d'une journée portes ouvertes tenue dimanche à la nouvelle usine d'eau potable de Lévis. Des policiers étaient postés à l'entrée du bâtiment pour accueillir les visiteurs.

La présence de patrouilles était d'autant plus justifiée par la participation de Steven Blaney, député conservateur de Lévis-Bellechasse et ministre canadien de la Sécurité publique, a expliqué le maire. «C'était un déploiement minimal [deux patrouilles en plus de gardes du corps] mais à propos dans les circonstances. [...] M. Blaney est quand même le ministre de la Sécurité publique», a dit M. Lehouillier.

Si les mesures en vigueur se veulent «temporaires», le maire de Lévis juge qu'il est devant une opportunité d'analyser l'ensemble des schémas de prévention mis en place à Lévis. «Ça nous permet, ce type d'événement-là, de revoir nos plans d'intervention d'urgence.»

Steven Blaney a salué l'initiative du maire de Lévis, et l'a remercié d'avoir prévu un encadrement spécial pour sa visite.

Le projet de loi ficelé avant l'attentat, dit Blaney

Steven Blaney n'a pas réagi aux critiques de l'opposition, dimanche, et garde le cap vers le dépôt de son projet de loi modifiant la Loi sur les services de renseignement.

«Au moment des tragiques évènements de mercredi, j'avais déjà signifié mon intention à la Chambre, a-t-il lancé. Dans les prochains jours j'ai l'intention d'aller de l'avant.»

M. Blaney a tenu à spécifier que son projet de loi était à «toute fin utile peaufiné» avant l'attaque de la colline parlementaire et qu'il était le fruit d'un travail «minutieux et élaboré».

«Il vise à clarifier certaines autorités au niveau de la collecte et le partage d'information avec nos partenaires [et à] protéger les personnes, les sources de renseignement», a-t-il précisé.

Interrogé à savoir si l'attentat au parlement d'Ottawa aurait une incidence sur la durée de la mission canadienne en Irak contre le groupe armé État islamique, le député de Lévis-Bellechasse a maintenu que l'intervention militaire était prévue pour six mois. «C'est l'engagement qui a été pris à la Chambre des communes.» 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer