Ottawa: plusieurs élus plaident pour le maintien d'une colline accessible

La question était sur toutes les lèvres, jeudi,... (Photo André Pichette, archives La Presse)

Agrandir

La question était sur toutes les lèvres, jeudi, au lendemain des événements: les dispositifs de sécurité sont-ils suffisants sur la colline du Parlement?

Photo André Pichette, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélanie Marquis
La Presse Canadienne
Ottawa

Aurait-on pu prévoir qu'un jour, un tireur fou pourrait déjouer la sécurité et pénétrer dans l'édifice du parlement du Canada?

Les opinions des élus diffèrent à ce sujet, mais tous semblent s'entendre sur la nécessité de se pencher sur la question - et plusieurs d'entre eux espèrent que la colline demeure un lieu accessible.

On s'expliquait encore mal, jeudi, comment un individu armé d'un fusil de chasse a pu s'introduire dans l'édifice du Centre du parlement, haut lieu canadien de la démocratie, en passant par les portes centrales situées directement sous la tour de la Paix.

La question était sur toutes les lèvres au foyer de la Chambre des communes: les dispositifs de sécurité sont-ils suffisants sur la colline du Parlement?

Le président de la Chambre a indiqué qu'il avait demandé au sergent d'armes Kevin Vickers et au directeur général des services de sécurité de lui fournir des rapports détaillés sur les mesures à mettre en place afin d'assurer la sécurité de l'enceinte parlementaire.

«L'édifice du parlement est fermé aux visiteurs aujourd'hui (jeudi) et les tours ont été annulés. Cependant, j'ai insisté sur le fait qu'il doit s'agir là de mesures temporaires. Le parlement doit demeurer une institution qui est à la fois ouverte et sécuritaire», a déclaré Andrew Scheer à l'issue de la période des questions.

Pour Thomas Mulcair, il est entendu que le site doit demeurer ouvert et accessible à la population et aux touristes.

Car la colline du Parlement est l'illustration parfaite de l'identité et des valeurs canadiennes, selon le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD).

«C'est un symbole d'ouverture et de liberté, et la personne qui est venue ici hier avec la violence dans ses pensées et dans ses gestes n'a pas gagné», a-t-il déclaré, citant comme exemple de cette ouverture les rendez-vous hebdomadaires que se donnent des adeptes de yoga sur la pelouse, à l'ombre de la tour de la Paix.

Son adversaire libéral Justin Trudeau a pour sa part témoigné de son souhait de «garder nos institutions sécures, mais quand même ouvertes(e)s».

Il y a «évidemment» eu «une lacune», a laissé tomber en point de presse le député de Papineau, qui a été confiné dans la cafétéria de l'édifice du Centre pendant de nombreuses heures, mercredi.

«On voit très bien qu'un homme armé ne devrait pas pouvoir se faufiler dans notre parlement (...) et j'ai confiance que dans les jours à venir, nos services de sécurité vont établir des nouvelles façons de mieux nous garder en sécurité», a-t-il dit.

Le député beauceron Maxime Bernier a somme toute abondé dans le même sens, soulignant qu'il y avait de fait «des questions à se poser» à ce chapitre, mais qu'il serait malgré tout souhaitable de maintenir l'accessibilité du site.

«On peut toujours imposer des barrières et empêcher les gens de venir ici, mais ce parlement, c'est le parlement du gouvernement du Canada. C'est pour l'ensemble des citoyens et il faut avoir une juste balance entre la liberté de circuler et la sécurité des parlementaires», a-t-il plaidé en point de presse jeudi matin.

Selon le ministre de l'Emploi, Jason Kenney, c'était une question de temps avant qu'un tel drame ne se joue sur la colline du Parlement.

«Je pense que tous ceux qui sont ici depuis longtemps pensaient que ce genre de chose ne serait pas difficile à réaliser. Pour être honnête, je pense que nous pouvons être soulagés que cela n'ait pas été plus sophistiqué ou organisé», a-t-il lâché en point de presse avant d'entrer en Chambre.

«Nous devrions probablement revoir cette question, et je suis certain que le sergent d'armes et les deux côtés de la Chambre le feront», a poursuivi M. Kenney.

Si le porte-parole néo-démocrate en matière de sécurité publique, Randall Garrison, estime lui aussi que les dispositifs de sécurité et les protocoles devront faire l'objet d'un examen, il juge les propos de Jason Kenney déplacés.

«Je ne pense pas que quiconque puisse dire qu'il savait que cela allait se produire, mais je dirais que si un ministre du gouvernement (l'affirme), eh bien il aurait dû agir pour s'assurer de prévenir tout le monde (de ses craintes)», a indiqué le député britanno-colombien en point de presse.

Le sergent d'armes Kevin Vickers, qui a abattu le tireur, a déclaré jeudi par voie de communiqué que ni lui ni son équipe n'avaient l'intention de faire de commentaires sur les événements de la veille puisqu'il s'agit, a-t-il souligné, d'une enquête en cours.

En conférence de presse, jeudi, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et la police d'Ottawa ont reconnu que les images vidéo des événements de mercredi montraient clairement que les dispositifs de sécurité étaient perfectibles.

Le chef de police d'Ottawa, Charles Bordeleau, a notamment fait remarquer que les colonnes qui empêchent les véhicules non autorisés de circuler sur le site n'avaient pas suffi à prévenir le drame, laissant donc entendre qu'il faudrait possiblement resserrer les mesures de sécurité pour encadrer les allées et venues des piétons.

«La vidéo nous a aidés à comprendre les vulnérabilités au parlement. Ça n'a pas pris de temps - ça a pris une minute et 20 secondes - pour (que le tireur) se rende de (la rue) Wellington à l'édifice du Centre» a fait remarquer le commissaire de la GRC, Bob Paulson.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer