Des animaux en danger, le MAPAQ enquête

Le MAPAQ aurait reçu une plainte vendredi pour... (Photo fournie par le Centre d'intervention animale)

Agrandir

Le MAPAQ aurait reçu une plainte vendredi pour des chevaux qui semblaient en manque de nourriture depuis plusieurs jours.

Photo fournie par le Centre d'intervention animale

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) a ouvert une enquête samedi sur des animaux découverts très mal en point à Deschambault-Grondines, dans la MRC de Portneuf.

Le MAPAQ aurait reçu une plainte vendredi pour des chevaux qui semblaient en manque de nourriture depuis plusieurs jours. À l'arrivée des inspecteurs samedi, un cheval gisait en bordure du chemin de la Chevrotière, la peau sur les os.

Selon Radio-Canada, le cheval a été euthanasié, et les enquêteurs du MAPAQ ont ensuite visité le propriétaire de l'animal, Patrick Turcotte.

Trois autres chevaux ont été retrouvés à sa demeure. L'un d'eux était déjà mort. Un chien a également été euthanasié.

Le MAPAQ aurait ordonné la saisie des deux chevaux toujours vivants. Le refuge pour animaux Tenir promesse les a pris sous son aile et en prendra soin, est-il indiqué sur la page Facebook de l'organisme.

Le propriétaire des animaux, Patrick Turcotte, s'est défendu samedi au Soleil d'avoir maltraité ses animaux. «[Je n'ai pas] eu de difficulté dans les derniers mois», a-t-il assuré, lorsque questionné sur les soins donnés à ses bêtes.

Le cheval retrouvé affaibli devant la résidence de M. Turcotte serait sorti de son enclos par lui-même pour se retrouver au beau milieu de la rue, selon son propriétaire.

«Je sais pas s'il s'est fait frapper ou quoi, il était pas capable de se relever, donc je l'ai fait piquer en urgence», a-t-il poursuivi.

«Il avait des blessures partout, pis il en avait pas [vendredi]», a ajouté Patrick Turcotte lors d'un bref entretien téléphonique.

M. Turcotte dit avoir décidé d'envoyer ses autres animaux au refuge.

Le MAPAQ s'est limité à confirmer qu'il était intervenu à Deschambault samedi. Une porte-parole a indiqué au Soleil que chaque intervention est gardée confidentielle afin de ne pas nuire à d'éventuelles poursuites pénales

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer