«Les espoirs de retrouver les corps sont à peu près nuls»

«JP Auclair a eu un impact incroyable sur... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

«JP Auclair a eu un impact incroyable sur tout ce qu'il touchait. Il était un pionnier, capable de transcender tous les styles de ski et il a laissé une marque indélébile sur le sport.» - L'entreprise Armada Skis, dans un communiqué

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Samuel Auger
Le Soleil

(Québec) Les corps du skieur de Cap-Rouge JP Auclair et du Suédois Andreas Fransson sont toujours introuvables au mont San Lorenzo, au Chili. Les deux athlètes sont morts lundi à la suite d'une avalanche de roches et de glace, alors qu'ils préparaient un documentaire sur leurs exploits.

Jeudi, un hélicoptère a survolé cette région difficile d'accès des Andes chiliennes et n'a pas été en mesure de trouver les corps. «Les espoirs de retrouver les corps sont à peu près nuls», a fait savoir vendredi Monique Robin, la belle-mère de la conjointe de JP Auclair, Ingrid Sirois.

Afin de vivre leur deuil et en savoir davantage sur les recherches, plusieurs proches de JP Auclair ont d'ailleurs quitté le Québec vendredi en direction du Chili. La conjointe du célèbre skieur extrême, Ingrid Sirois, sera accompagnée de son père, Jacques Sirois. Le frère de la victime, Stéphane Auclair, sera également du voyage avec son père, Jean Auclair.

Comme bien d'autres, l'entreprise Armada Skis a par ailleurs fait savoir vendredi soir qu'elle n'entretenait plus aucun espoir de revoir vivant son fondateur JP Auclair. «Lorsque nous avons appris que JP Auclair et Andreas Fransson avaient été happés par une avalanche au cours d'une ascension en Patagonie, nous avons gardé espoir. Nous devons maintenant nous rendre à l'évidence d'une réalité très difficile, nous avons perdu deux êtres humains exceptionnels», a indiqué la «famille Armada» dans un communiqué.

Consternation générale

«La perte de notre cofondateur, JP, nous dévaste», poursuit le communiqué. «Il a eu un impact incroyable sur tout ce qu'il touchait. Il était un pionnier, capable de transcender tous les styles de ski et il a laissé une marque indélébile sur le sport. Il était un philanthrope, un entrepreneur, réalisateur et cinéaste, photographe, designer, alpiniste, montagnard, adepte du skateboard et vélo de montagne, guide, compétiteur aux X Games, membre du New Canadian Air Force et l'un des rares citoyens non japonais à être certifié au Kendama. JP était la personne avec qui on aimait être; il était à la fois drôle et attentionné. Mais par-dessus tout, JP était un père, un fiancé, un fils, un frère, un parrain, un ami et un homme authentique et plus grand que nature.»

Amarda Skis souligne finalement que les gens atterrés par le décès du skieur et souhaitant effectuer un don sont invités à soutenir le Fonds Auclair, créé pour soutenir la veuve Ingrid Sirois, qui venait récemment de donner naissance au petit Léonard.

JP Auclair a également créé Alpine Initiatives, une fondation développant des projets de solidarité sociale en collaboration avec l'industrie du ski.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer