Une fausse rumeur d'enlèvement ennuie la police de Lévis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) La police de Lévis a reçu depuis plus d'une semaine de nombreux appels de citoyens inquiets après avoir appris sur Facebook qu'un homme aurait enlevé une fillette de trois ans de Saint-Étienne. Vérification faite, l'histoire se révèle fausse.

L'affaire de ce supposé enlèvement a pris naissance à Saint-Étienne... dans la région de la Loire, en France. Et l'histoire d'origine, également fausse, ne date pas d'hier.

Le 9 février 2010, le quotidien régional français Le Progrès démentait la rumeur. Dans l'article, on y explique que plusieurs personnes à l'époque avaient reçu sur leur portable un message texte qui parlait de l'enlèvement d'une fillette. L'information a rapidement été relayée vers Facebook et sur des forums de discussions. Les autorités policières locales ont tôt fait de démentir l'information.

Près de 10 mois plus tard, c'est de l'autre côté de l'Atlantique que la rumeur a repris vie. «Ça a vraiment contaminé les réseaux sociaux, raconte Alain Gelly de la police de Lévis, visiblement embêtée par cette affaire. Pendant qu'on prend du temps pour ça, on ne le met pas ailleurs. S'il y avait eu un enlèvement, la population aurait été avisée immédiatement», rappelle-t-il.

 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer