Vincent Lacroix demande 9200 fois pardon

Vincent Lacroix a plaidé coupable lundi aux 200... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Vincent Lacroix a plaidé coupable lundi aux 200 accusations de fraude, fabrication de faux, recyclage des produits de la criminalité et complot qui pesaient contre lui.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Frédéric Denoncourt
Le Soleil

(Québec) Vincent Lacroix demande aux 9200 personnes à qui il a volé plus de 100 millions $ de lui pardonner.

Dans une lettre envoyée au réseau TVA, l'ex-patron de Norbourg soutient que ce sont ses rêves de grandeur qui l'ont poussé à dilapider les épargnes de ses actionnaires. «J'ai été mégalomane et complètement hypnotisé. Je suis complètement terrassé des GRAVES MALHEURS et PRÉJUDICES FINANCIERS ET MORAUX [les majuscules ont été ajoutées par Vincent Lacroix] que je vous ai causés. Je vous demande encore une fois 9200 pardons, mais je suis conscient de votre colère et de votre frustration ainsi que celle de la population à mon endroit. Je me suis battu pour que les procédures soient en ordre, non pas pour ma non-culpabilité. Vous souffrez de ma criminalité et c'est extrêmement difficile à porter.»

Plus loin, l'homme d'affaires déchu dit ne pas comprendre pourquoi les investisseurs bernés n'ont encore rien reçu, alors que, selon ses dires, les sommes d'argent qu'il a détournées ont servi à faire des acquisitions qui auraient depuis été saisies. «Mon incompréhension demeure au niveau de vos épargnes. J'ai financé plusieurs acquisitions avec votre épargne. J'ai fait une faillite personnelle et corporative, ce qui signifie que je n'ai plus d'actifs. Tout est entre les mains des syndics... POURQUOI ON NE VOUS DISTRIBUE PAS L'ARGENT QUI SE TROUVE CHEZ LES SYNDICS? En attendant le recours collectif, cela pourrait alléger vos souffrances. TOUT ÇA AU NOM D'UNE JURISPRUDENCE PLUS DURE.»

Lacroix affirme ne rien cacher aux investisseurs qui lui ont fait confiance, renvoyant encore la balle aux autorités. «Je n'ai plus d'argent. VOUS NE ME CROYEZ PAS? POSEZ LA QUESTION AUX SYNDICS.»

Les enfants

Soutenant qu' «UN HOMME NE PEUT MOURIR DEUX FOIS», Vincent Lacroix conclut en implorant une nouvelle fois la clémence de ceux et celles qui lui souhaitent le pire, affirmant être descendu si bas que même ses enfants ont honte de lui. «À tous ceux qui ont ridiculisé la mère de mes deux enfants, soyez ASSURÉS qu'elle agissait comme mère, et non pas comme épouse. MES ENFANTS NE VEULENT PAS ÊTRE VUS EN PUBLIC AVEC MOI. JE SUIS UN HOMME MORT. Tout comme je l'ai mentionné à un homme qui voulait me faire payer le scandale Norbourg, tu peux me frapper mais tu ne peux pas me tuer, JE SUIS DÉJÀ MORT.»

Vincent Lacroix a plaidé coupable lundi aux 200 accusations de fraude, fabrication de faux, recyclage des produits de la criminalité et complot qui pesaient contre lui.

 

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer