Une rondelle du Canadien coulée dans les fondations

Partager

Dossiers >

Vers un nouveau Colisée

Actualité

Vers un nouveau Colisée

Un groupe de gens d'affaires veut doter Québec d'un nouvel amphithéâtre multifonctionnel pouvant accueillir tant des matchs sportifs que des spectacles. Le projet a ses partisans comme ses détracteurs. »

(Québec) Une rondelle du Canadien de Montréal est maintenant bien incrustée dans les fondations de l'amphithéâtre de Québec. Et, croyez-le ou non, tout cela est l'oeuvre d'un partisan des Nordiques!

Une vidéo publiée cet automne sur Facebook par un ouvrier d'une entreprise de Montréal a fait surface mardi matin et a causé toute une commotion chez les sportifs et les amateurs de hockey de la capitale.

La courte vidéo montre le travailleur en train de lancer dans un des pieux compressés de l'édifice en construction une rondelle clairement identifiée au logo du Canadien et du Centre Bell. «Me voici à l'amphithéâtre de Québec. Je m'apprête à mettre une belle puck des Canadiens dans un des pieux compressés. Et voilà, les Nordiques, on vous a dans la tête», lance sur la vidéo Eric Rivest, large sourire aux lèvres. Le tout dure quelques secondes seulement. Mais c'était suffisant pour déclencher une avalanche de réactions dans les réseaux sociaux et dans les médias de Québec.

Même le maire Régis Labeaume a été mis au courant du scandale. Il a pris connaissance devant les journalistes de la vidéo en marge d'une conférence de presse sur le Festival d'opéra de Québec. «Je m'occupe moi-même de la pépine. On va aller chercher cette rondelle-là», a-t-il blagué. «Pas sûr que Pierre Karl va aimer ça...»

«Je suis un partisan des Nordiques depuis toujours», affirme sans détour Eric Rivest, en entrevue au Soleil. Mais qu'est-ce qui lui a pris de commettre ce sacrilège? a-t-on vivement questionné. D'abord, «c'était pour niaiser les gars», admet-il. Autour de lui, ses collègues sont pratiquement tous des partisans du Canadien. Mais plus encore, son geste se voulait symbolique, explique-t-il. «C'était pour qu'on ait le Canadien dans la tête. Pour qu'il ait de la misère.» Mais plus encore, pour démontrer que «les Nordiques seront au-dessus des Canadiens». Littéralement. Car la rondelle repose maintenant sous le niveau de la future patinoire.

L'ouvrier travaille comme soudeur pour la compagnie Petrifond, spécialisée en fondations. L'entreprise est basée sur le boulevard Saint-Laurent, à Montréal. Quand Eric Rivest a su que son employeur avait décroché le contrat pour l'installation des pieux de l'amphithéâtre de Québec, il a insisté pour être de la partie. Il a passé six mois sur le plus gros chantier de la capitale. Et quoi qu'il arrive, il promet d'assister au premier match des Nordiques une fois que ceux-ci seront de retour à Québec.

Pour ceux qui s'inquiéteraient de la solidité de la structure, l'ouvrier assure qu'elle n'est «aucunement» affectée par la présence de l'indésirable rondelle.

Cette histoire n'est pas sans rappeler un coup semblable qui avait été fait lors de la construction du Yankee Stadium, à New York, en 2007. Un chandail des Red Sox de Boston avait été enfoui dans les fondations de l'édifice par un travailleur de la construction dans le but de porter malheur à l'équipe des Yankees. Un an plus tard, les responsables de l'édifice avaient cassé le béton pour en extraire le chandail maudit.

À Salt Lake City, avant les Jeux olympiques de 2002, un employé canadien responsable de l'entretien de la patinoire où se déroulait le tournoi de hockey avait dissimulé un dollar canadien sous la glace. Le geste a porté chance aux équipes de hockey masculine et féminine du Canada puisqu'elles ont toutes deux remporté la médaille d'or.

Pour voir la vidéo d'Eric Rivest : http://on.fb.me/Zj3bjS

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer