Feu vert pour l'acier de l'amphithéâtre: «C'est assez!» lance Labeaume à l'AMF

Le maire Régis Labeaume est plus impatient que... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Le maire Régis Labeaume est plus impatient que jamais pour le contrat d'acier de l'amphithéâtre.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partager

Dossiers >

Vers un nouveau Colisée

Actualité

Vers un nouveau Colisée

Un groupe de gens d'affaires veut doter Québec d'un nouvel amphithéâtre multifonctionnel pouvant accueillir tant des matchs sportifs que des spectacles. Le projet a ses partisans comme ses détracteurs. »

Valérie Gaudreau, David Remillard
Le Soleil

(Québec) «C'est assez», lance Régis Labeaume, plus impatient que jamais envers l'octroi du contrat d'acier de l'amphithéâtre. Il somme l'Autorité des marchés financiers (AMF) de donner son feu vert mardi ou mercredi au Groupe ADF qui pourra ainsi lancer sa commande d'acier, tranche-t-il.

ADF se fait pour sa part rassurante et ne croit pas qu'accroître la pression sur l'AMF soit utile.

«Mettre de la pression additionnelle sur l'AMF, honnêtement, ça ne donnerait pas grand-chose», a dit le chef de la direction financière, Jean-François Boursier.

Ce n'est visiblement pas l'avis du maire Régis Labeaume, qui a déclaré lundi ne plus «savoir où faire les pressions» après un premier cri du coeur médiatique sur le même sujet lundi dernier.

«Il y a des bureaucraties qui sont est en train de nous retarder», a estimé le maire en point de presse avant la séance du conseil municipal. «On vient de prendre la deuxième semaine, c'est beaucoup trop. C'est assez!» a-t-il lancé sous forme d'ultimatum.

«On attend au plus tard demain [mardi] ou après-demain [mercredi] les autorisations parce qu'il faut qu'ADF puisse commander l'acier», a dit M. Labeaume lundi soir.

Or, du côté du groupe de Terrebonne, M. Boursier estime qu'il y a encore de la marge de manoeuvre pour son entreprise alors que l'AMF étudie toujours le dossier.

«Oui, il va falloir prendre les bouchées doubles, mais on n'est pas dans une zone ou une période critique», a assuré M. Boursier. L'Autorité des marchés financiers a contacté Groupe ADF la semaine dernière pour demander un complément d'information. «Compte tenu de la nature de la demande, j'assume qu'on est sur les derniers milles», a dit M. Boursier.

Le Groupe ADF a remporté le 6 février l'appel d'offres de 46,6 millions $ pour la structure d'acier de l'amphithéâtre.

Mais le contrat doit être approuvé par l'Autorité des marchés financiers et l'Unité permanente anticorruption comme tous les contrats de 40 millions $ et plus, selon une nouvelle mesure instaurée par le gouvernement Marois.

«En commission parlementaire, on nous avait assurés que ça ne retarderait pas le projet», a ajouté M. Labeaume à propos de la nouvelle loi.

Or, s'il a réitéré lundi que la Ville est actuellement en «contrôle du temps et du budget», du colisée de 400 millions $ promis pour septembre 2015, la situation actuelle est critique, a soutenu M. Labeaume. «À la fin, s'il manque deux semaines, je sais ce que ça coûter. Allez voir le contrat, c'est public, vous allez voir les pénalités qu'on paye.»

40 jours

Groupe ADF a déposé sa demande de certification à la fin janvier. L'AMF lui aurait indiqué avoir besoin de 40 jours pour faire les vérifications, ce qui pourrait mener au 15 mars.

Après la première sortie de M. Labeaume la semaine dernière, l'Autorité avait insisté sur la nécessité de prendre le temps de bien analyser le dossier.

Une position que l'AMF a réitérée lundi. «L'étude du dossier se poursuit», s'est contenté d'affirmer au Soleil son porte-parole Sylvain Théberge, quelques minutes après les déclarations du maire. M. Théberge n'a pas voulu commenter davantage.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer