Sakic, Hunter et Stastny invités à la Marche bleue

Mario Roy et son équipe mettent toute la... (Le Soleil, Laetitia Deconinck)

Agrandir

Mario Roy et son équipe mettent toute la gomme pour que les «emblèmes» Sakic et Stastny soient présents à la Marche bleue qu'ils organisent le 2 octobre.

Le Soleil, Laetitia Deconinck

Ian Bussières
Le Soleil

(Québec) Le Lévisien Mario Roy a confirmé samedi que son groupe tentait de convaincre les anciennes vedettes des Nordiques Joe Sakic, Peter Stastny et Dale Hunter de participer à la Marche bleue, le grand rassemblement qu'il organise le 2 octobre sur les plaines d'Abraham afin de démontrer l'appui de la population à un éventuel retour de la Ligue nationale de hockey (LNH) dans la capitale.

«Je ne peux pas encore confirmer quels anciens joueurs seront présents. Cependant, j'aime mieux viser haut. C'est certain qu'on a des gens qui essaient d'entrer en contact avec Joe Sakic et qu'on fera tout ce qui est en notre pouvoir pour l'attirer. Joe, c'est vraiment un emblème pour la dernière génération de fans des Nordiques, autant que Peter Stastny l'avait été pour la génération précédente», a-t-il déclaré samedi au Soleil.

M. Roy a ajouté que Peter Stastny et Dale Hunter avaient également été approchés. «Nous savons que Peter siège au Parlement européen et que Dale Hunter est l'entraîneur des Knights de London, mais imaginez l'impact si on pouvait les avoir à Québec, ou si on réunissait les trois frères Stastny!»

Mission difficile

Comme les Knights disputent un match à Erie, en Pennsylvanie, à 19h le 2 octobre, convaincre l'ancien numéro 32 des fleurdelisés risque d'être difficile. Quant aux trois frangins slovaques, Marian est le seul à demeurer encore au Québec, puisque Peter est retourné dans son pays natal et qu'Anton, le benjamin de la famille, réside en Suisse.

«Dave Pichette me donne un bon coup de main pour les contacts avec les anciens joueurs. Je devrais savoir cette semaine lesquels répondront à mon invitation», a indiqué Mario Roy, qui aimerait bien voir les Marc Tardif, Alain Côté et Mario Marois, qui habitent toujours la région, venir faire un tour.

L'agent d'assurance a aussi avoué que des appels avaient été lancés aux anciens du Canadien de Montréal qui avaient vécu la rivalité avec les Nordiques. «Les partisans des Canadiens sont aussi les bienvenus à la Marche bleue avec leurs chandails tricolores!» ajoute-t-il, rappelant que les fans du Bleu-blanc-rouge seront légion à Québec pour le match hors-concours contre les Islanders de New York au Colisée Pepsi.

Ampleur

Mario Roy a avoué qu'il était agréablement surpris de l'ampleur qu'avait prise sa démarche. «J'ai l'appui du groupe J'ai ma place et de plusieurs politiciens, et on attend des groupes de Rimouski, de Beauce, du Saguenay, de Montréal et peut-être même de l'Ouest canadien.»

Même si l'événement porte le nom de Marche bleue, M. Roy a précisé qu'il s'agissait d'un rassemblement sur les plaines d'Abraham et qu'il n'était pas question de marcher dans les rues de Québec par la suite.

«La marche, ce sont les gens qui graviteront vers les Plaines à pied, vêtus de bleu. Nous ne voulons pas engorger les rues», explique-t-il.

Les participants ont rendez-vous sur le site des grands événements, soit à l'endroit où est située la scène Bell durant le Festival d'été. «Nous voulons lancer un message aux décideurs politiques pour la construction d'un nouvel amphithéâtre, qui est essentiel si on souhaite un jour revoir la LNH à Québec», conclut Mario Roy.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer