Les disparus 2012: littérature

Ray Bradbury... (Ray Bradbury)

Agrandir

Ray Bradbury

Ray Bradbury

Partager

Didier Fessou
Didier Fessou
Le Soleil
Carlos Fuentes... - image 1.0

Agrandir

Carlos Fuentes

Félicien Marceau

7 mars, 98 ans

Louis Carette de son vrai nom, Félicien Marceau était né en Belgique le 16 septembre 1913 et s'était fait connaître lors de la publication d'un roman d'une grande modernité, Creezy, qui obtint le prix Goncourt en 1969. Creezy était une escorte parisienne qui avait eu un homme politique pour client et dont elle était tombée follement amoureuse. Romancier, scénariste et essayiste dont le style combinait humour et gravité. Félicien Marceau fut élu à l'Académie française le 27 novembre 1975 dans le fauteuil laissé vacant par Marcel Achard. Quelques-uns de ses ouvrages sont dignes de mention, notamment Balzac et son monde et la pièce de théâtre L'OEuf.

Pierre Schoendoerffer

14 mars, 83 ans

Né à Chamalières, en banlieue de Clermont-Ferrand, le 5 mai 1928 dans une famille protestante originaire d'Alsace, Pierre Schoendoerffer était un romancier et un cinéaste qui, en 1963, se fit remarquer avec la publication d'un livre saisissant sur la guerre en Indochine, La 317e Section. L'année d'après, il en fit un film de fiction qui obtint le prix du scénario à Cannes. Deux autres de ses romans furent récompensés : L'Adieu au roi par le jury de l'Interallié en 1969 et Le Crabe-tambour par l'Académie française en 1976.

Carlos Fuentes

15 mai, 83 ans

Venu au monde à Panama le11 novembre 1928, Carlos Fuentes était un écrivain et essayiste mexicain qui vécut son enfance dans plusieurs villes sud-américaines où son père était diplomate. Lui-même s'était joint au ministère mexicain des Affaires étrangères et fut ambassadeur de son pays à Paris. Homme de gauche, il fonda la Revue mexicaine de littérature en 1995 avec Octavia Paz. Il a aussi enseigné dans plusieurs universités américaines et britanniques. Publié en 1958, La Plus Limpide Région fut son premier roman. C'était une critique sévère de la société mexicaine. Son oeuvre compte plusieurs livres importants dont Le Chant des aveugles, Peau neuve, Terra Nostra, La Tête de l'hydre et Le Vieux Gringo. Il a aussi publié des essais critiques comme La Maison à deux portes et Cervantès ou la Critique de la lecture ainsi que des essais politiques comme Temps mexicain dans lequel il dénonçait l'impérialisme américain. En 1987, le prix Cervantes couronna l'ensemble de son oeuvre.

Ray Bradbury

5 juin, 91 ans

Né le 22 août 1922 dans l'Illinois et descendant par son père d'une des Sorcières de Salem, l'écrivain américain Ray Bradbury était un maître de la science-fiction et de l'anticipation. Il s'était fait un nom lors de la publication de ses Chroniques martiennes, en 1950, et de Fahrenheit 451 en 1953. Réputé pour son franc-parler, il en a usé jusqu'à la fin de sa vie et n'a jamais eu peur de s'exprimer sur la nécessité de réformer le mode de gouvernement des États-Unis. Il s'est toujours défendu d'avoir écrit de la science-fiction : «Avant tout, je n'écris pas de science-fiction. J'ai seulement écrit un livre de science-fiction et c'est Fahrenheit 451 qui est basé sur la réalité. La science-fiction est une description de la réalité alors que le fantastique est une description de l'irréel. Donc, les Chroniques martiennes ne sont pas de la science-fiction mais du fantastique.»

Robert Sabatier

28 juin, 88 ans

Né de parents auvergnats le 17 août 1923 à Paris, Robert Sabatier était un écrivain français qui a raconté son enfance dans la série romanesque Olivier. Dont le roman Les Allumettes suédoises, qui fut porté à l'écran par le cinéaste Jacques Ertaud en 1996. Directeur des éditions Albin Michel jusqu'à son élection à l'Académie Goncourt, Robert Sabatier était aussi l'auteur d'une Histoire de la poésie française.

Gore Vidal

31 juillet, 86 ans

Issu d'une famille de politiciens américains influents et proches des Kennedy, Gore Vidal était né le 3 octobre 1925 et s'était fait connaître en 1948 en publiant The City and the Pillar. Ce livre fit scandale parce que c'était le premier roman américain qui osa mettre en scène des homosexuels. Ami de Truman Capote (avec qui il se brouilla), de Tennessee Williams, d'Anaïs Nin et de Jack Kerouac, Gore Vidal gagna sa vie en écrivant pour le cinéma et la télévision. Considéré comme l'un des grands stylistes de la littérature américaine, il a beaucoup dénoncé la «politique impériale» des États-Unis. Dans ses mémoires, Palimpseste, il évoquait son homosexualité et sa longue relation avec Howard Austen. Pendant une trentaine d'années, Gore Vidal partagea son temps entre Ravello, en Itaie, et Los Angeles, en Californie.

Han Suyin

2 novembre, 95 ans

Née en Chine le 12 septembre 1917 d'un père chinois et d'une mère belge, Han Suyin était docteur en médecine, sinologue et écrivain. Pour l'état civil, elle s'appelait Kuanghu Matilda Rosalie Elizabeth Chou. Écrivant en anglais, en français et en chinois, elle était l'auteur de romans dont l'action se déroulait en Asie : Multiple splendeur, Jusqu'au matin, Les quatre visages, La montagne est jeune, de récits autobiographiques : L'arbre blessé, Une fleur mortelle, Un été sans oiseaux, Ma maison a deux portes, La moisson du Phénix, et d'études historiques sur la Chine contemporaine : Le déluge du matin : Mao Tsetoung et la révolution chinoise, Le premier jour du monde : Mao Tsetoung et la révolution chinoise, Le siècle de Zhou Enlai : le mandarin révolutionnaire. Ses ouvrages furent traduits dans de nombreuses langues mais aucun n'a été publié en Chine. Le plus grand succès de sa carrière fut Multiple splendeur en 1952, une autobiographie romancée qui fut adaptée au cinéma par Henry King sous le titre La colline de l'adieu. Longtemps, Han Suyin fut le «porte-parole» officieux de la Chine de Mao Tsetoung en Occident. Favorable au maoïsme sans avoir jamais adhéré au parti communiste chinois, elle soutint le Grand bond en avant et la Révolution culturelle, ce qui lui valut critiques et désaveux.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer