Ouverture du Centre Vidéotron: des festivités à 1,8 million $

Un autobus du RTC a été décoré aux... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Un autobus du RTC a été décoré aux couleurs des festivités d'ouverture pour le Centre Vidéotron au coût de 12 500 $. On peut y lire une invitation à participer aux journées portes ouvertes du 3 au 7 septembre en plus de voir les logos de la Ville de Québec et du Centre Vidéotron. Sur la photo: le président du RTC, Rémy Normand, et le maire de Québec, Régis Labeaume.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Vers un nouveau Colisée

Actualité

Vers un nouveau Colisée

Un groupe de gens d'affaires veut doter Québec d'un nouvel amphithéâtre multifonctionnel pouvant accueillir tant des matchs sportifs que des spectacles. Le projet a ses partisans comme ses détracteurs. »

(Québec) Les festivités d'ouverture de l'amphithéâtre coûteront 1,8 million $ dont 700 000 $ provenant du secteur privé.

«On a passé la quête en ville dans les dernières semaines et 40 % du budget pour l'ouverture sera payé pour le privé. Ça veut dire que nous-mêmes, ça nous coûtera moins cher que prévu», a indiqué le maire de maire de Québec, Régis Labeaume.

La Ville de Québec avait initialement prévu 1,3 million $ pour marquer l'ouverture de l'édifice construit pour 400 millions $ des fonds publics.

Mais des entreprises comme les firmes de génie Cominar, SNC-Lavalin, WSP Canada, l'entrepreneur Pomerleau, encore l'Industrielle Alliance, Fondation J'ai ma place, le Groupe Maurice, Paillard et ABCP architectes sont parmi ceux qui ont contribué au 700 000 $.

Régis Labeaume est temporairement sorti de ses vacances estivales ce matin pour réitérer son invitation à participer à des journées portes ouvertes du 3 au 7 septembre dont les grandes lignes ont été dévoilées à la mi-juin.

Les gens devront se procurer des billets à partir du 17 août à midi. Les modalités seront communiquées quelques jours avant, mais on sait déjà que la billetterie sera accessible en ligne ou par téléphone. «On pourra y aller à coup de 4000 personnes par plage horaire pour une visite de 2h30», a précisé M. Labeaume. «Ce sera nécessaire d'avoir un billet pour s'assurer qu'il n'y aura pas de chaos.»

12 500$ pour un bus aux couleurs des fêtes

Régis Labeaume a aussi, accompagné du président du RTC, Rémy Normand, présenté aujourd'hui un autobus décoré aux couleurs des festivités d'ouverture pour le Centre Vidéotron. On peut y lire une invitation à participer aux journées portes ouvertes du 3 au 7 septembre en plus de voir les logos de la Ville de Québec et du Centre Vidéotron.

«Transformer l'autobus a coûté 12 500 $ et c'est sur le budget de 1,8 million $ pour l'ouverture», a précisé M. Labeaume.

«Avec ce bus, le RTC devient non seulement un partenaire, mais un ambassadeur de l'amphithéâtre», a dit M. Normand.

Des navettes du RTC seront prévues pour amener les gens vers le Centre Vidéotron du 3 au 7 septembre à partir des grands stationnements de «divers secteurs de la ville», a précisé M. Normand.

Annulation du spectacle d'ouverture

Toujours en ce a trait aux célébrations d'ouverture de l'amphithéâtre, le maire de Québec s'est montré peu bavard lorsqu'invité à commenter la décision d'annuler le grand spectacle d'ouverture qui devait mettre en vedette des artistes francophones le 11 septembre. Ce concert avait pourtant été annoncé en avril.

«Appelez Québecor. On ne se mêle pas de ça», a lancé le maire de Québec. «Je ne suis pas gestionnaire», a-t-il martelé devant l'insistance de la représentante du Soleil.

On a appris il y a une dizaine de jours que le gestionnaire Québecor avait décidé d'annuler le spectacle et que l'inauguration officielle fera finalement toute la place au hockey des Remparts de Québec, le 12 septembre.

Au moment de l'annulation, le directeur principal marketing de Groupe Sports et divertissement, Mathieu Dépatie, avait assuré au Soleil que l'entreprise n'a pas pris «sur un coin de table» la décision d'annuler son party du 11 septembre.

Il avait notamment expliqué que certains éléments, comme le calendrier complet des Remparts de Québec en septembre, étaient inconnus lors de l'annonce et qu'en avril, Québecor n'était pas au courant des journées de visites guidées prévues par la Ville de Québec, du 3 au 7 septembre.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer