Le grand bleu du Nord habitera le hall de l'amphithéâtre

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Vers un nouveau Colisée

Actualité

Vers un nouveau Colisée

Un groupe de gens d'affaires veut doter Québec d'un nouvel amphithéâtre multifonctionnel pouvant accueillir tant des matchs sportifs que des spectacles. Le projet a ses partisans comme ses détracteurs. »

(Québec) Les visiteurs de l'amphithéâtre se retrouveront au coeur d'une véritable tempête de neige numérique dès qu'ils mettront le pied dans le hall du futur colisée.

Le maire Régis Labeaume était emballé par le... (Le Soleil, Erick Labbé) - image 1.0

Agrandir

Le maire Régis Labeaume était emballé par le travail de Jonathan Villeneuve, photographié à côté de la maquette de sa  murale monumentale. L'artiste estime que l'expérience immersive de son oeuvre sera véritablement vécue en montant les escaliers roulants. «Quand les gens montent, je comparerais ça à être à bord d'un brise-glace», a-t-il illustré.

Le Soleil, Erick Labbé

Une maquette de l'oeuvre Le grand bleu du Nord, une murale monumentale de l'artiste Jonathan Villeneuve, a été dévoilée mardi.

Inspirée par l'hiver québécois, l'installation sera composée de 5120 capsules à éclairage DEL réparties sur 372 mètres carrés.

Chaque capsule agira un peu comme un pixel d'un gigantesque écran dont les formes et les teintes de bleu et de blanc évoquant la neige et la glace seront en constant mouvement.

Les images varieront aussi en fonction de l'achalandage dans le colisée.

L'expérience, promet-on, sera d'autant plus impressionnante lorsque les visiteurs emprunteront les escaliers roulants qui longeront la murale animée. «Monter un escalateur en 16 secondes et être plongé comme ça dans l'hiver, c'est vraiment une oeuvre complètement différente de ce qu'on a vu ailleurs», a dit la vice-présidente du comité exécutif, Julie Lemieux. «Ça va plaire, on en est convaincus.»

Elle admet que les contraintes étaient serrées pour les cinq artistes finalistes qui ont soumis un projet pour cette oeuvre en vertu de la politique d'intégration des arts à l'architecture des bâtiments publics, aussi appelée «1 %».

«Le défi était grand, mais ils ont vraiment livré la marchandise. Mais celui-là a fait l'unanimité», a poursuivi l'élue.

L'oeuvre pour le hall de l'amphithéâtre sera terminée en juillet 2015. Son budget total est de 398 500$.

Le maire Régis Labeaume était aussi emballé par le travail de Jonathan Villeneuve.

«On va se démarquer avec ça. C'est très harmonieux avec ce qu'est l'amphithéâtre et sa thématique basée sur l'hiver. On est très chanceux d'avoir eu cette proposition-là», a dit M. Labeaume. Il se réjouit d'autant plus que la murale qui intègre art et technologie est en phase avec la «technoculture» que son administration veut valoriser.

L'artiste Jonathan Villeneuve a pour sa part qualifié «d'excitant» ce projet, «de loin» le plus gros de sa jeune carrière. Plus qu'une oeuvre pour l'amphithéâtre, ce projet s'inscrit dans une démarche que poursuit ce diplômé de la maîtrise en arts de l'Université Concordia en 2009. «Pour moi, l'utilisation de la technologie, le son, le mouvement, la lumière fait toujours partie de mon oeuvre», a expliqué celui à qui on doit aussi l'installation lumineuse Organicus sur le toit de l'École de cirque de Québec.

M. Villeneuve estime aussi que l'expérience immersive sera véritablement vécue en montant les escaliers roulants. «Quand les gens montent, je comparerais ça à être à bord d'un brise-glace», a-t-il illustré.

«Trippeux de hockey»

Être lauréat de ce concours d'art public revêt aussi un côté particulier pour l'artiste qualifié par Régis Labeaume de «trippeux de hockey». Si Québec retrouve une équipe de la Ligue nationale, devra-t-il laisser tomber le Canadien? «Ça a l'air que je vais être obligé d'être partisan des Nordiques», a lancé M. Villeneuve sur le ton de l'humour qui a ponctué sa rencontre avec les journalistes.

Le grand bleu du Nord est le résultat du premier de deux concours pour un total de 1,5 million $ alloué à l'art public pour l'amphithéâtre de 400 millions $. Le deuxième, qui sera lancé ces prochains mois, portera sur l'oeuvre pour la place publique extérieure.

***

Fiche technique

Le grand bleu du Nord

  • Murale numérique pour le hall de l'amphithéâtre
  • Artiste : Jonathan Villeneuve
  • Composée de 5120 capsules lumineuses bleues à éclairage DEL
  • Format : 372 mètres carrés (4000 pieds carrés)
  • Coût : 398 500 $

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer