La ministre Dominique Vien dans l'embarras

La ministre déléguée aux Services sociaux, Dominique Vien.... (Photothèque Le Soleil, Steve Deschênes)

Agrandir

La ministre déléguée aux Services sociaux, Dominique Vien.

Photothèque Le Soleil, Steve Deschênes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le docteur Daniel Vien aime beaucoup sa cousine Dominique Vien, ministre des Services gouvernementaux. N'empêche. Des années plus tard, il n'en revient toujours pas de la pression «grossière» qu'il a subie d'un adjoint de la députée de Bellechasse pour qu'il contribue à la caisse électorale du Parti libéral du Québec (PLQ).

«Je me disais que c'était exactement comme ce qu'on entendait : si tu veux quelque chose d'un parti au pouvoir, il faut que tu contribues à son financement...» s'est-il souvenu lors d'une entrevue avec Le Soleil, jeudi.

Aujourd'hui, il s'interroge : si on demande à un simple citoyen comme lui de contribuer à la caisse du PLQ pour l'aider à régler «un problème aussi mineur» que le sien, il n'ose imaginer «ce que c'est quand il s'agit d'un contrat d'autoroute ou d'informatique, ou pour les nominations de juges ou de hauts fonctionnaires».

En 2003, Daniel Vien préside un club nautique dans Bellechasse, non loin d'où il habite, à Saint-Charles. Il a un problème avec un barrage, dont le club est propriétaire malgré lui.

Il décide de faire appel à sa députée dans l'espoir qu'elle intervienne auprès de la municipalité. Sa cousine le dirige vers son bureau de circonscription.

L'adjoint prend des notes, mais l'invite du même souffle à participer à une activité de financement du PLQ - un tournoi de golf.

Daniel Vien poursuit : «Quand j'ai vu qu'il ne se passait rien, j'ai fait des relances. Trois relances en 18 mois. J'ai chaque fois parlé au même adjoint. Chaque fois, il m'a invité à participer à une activité de financement.»

La première fois, il n'y est pas allé parce qu'il ne le pouvait pas. «Les autres, j'avais réfléchi à mon affaire et j'avais décidé de ne pas embarquer dans cette magouille-là. Encore aujourd'hui, je trouve ça ordinaire, grossier.»

Il n'a jamais vraiment parlé de cet épisode avec Dominique Vien. Il la voit rarement. Mais il a déjà confié à un parent commun que sa cousine était «mal entourée».

Jeudi, après la diffusion d'un reportage sur le sujet à Radio-Canada, le chirurgien Daniel Vien se disait peiné pour sa cousine Dominique. Il a voté pour elle en 2003. «Moi, je n'ai rien contre elle. J'en ai contre cette façon de faire.»

L'adjoint en question ne travaille plus auprès de Mme Vien depuis sa défaite aux élections de 2007. Elle a été réélue en novembre 2008.

Tout se monnaie

Daniel Vien s'étonne que cette affaire ait rebondi à l'Assemblée nationale. Il s'en étonne, mais estime néanmoins que cet épisode accrédite, à une échelle locale, les soupçons qui pèsent sur le financement des partis politiques en général, et sur celui du PLQ en particulier.

Il croit tout de même que Pauline Marois «a sauté là-dessus comme un chien sur un os».

«Tout se monnaie au Parti libéral : contrats d'asphalte, nominations, places de garderie et, maintenant, aide de la députée», a accusé la chef du Parti québécois.

Jean Charest a parlé d'un «ramassis d'allégations». Faux! rétorque Daniel Vien. «Ce ne sont pas des allégations, ce sont des faits vécus.»

La députée et ministre Dominique Vien était mal à l'aise, jeudi. «Les règles de financement des partis politiques sont connues et sont claires - connues par mon personnel politique, a-t-elle expliqué. Le travail que nous faisons dans les comtés est sérieux, et nous le faisons avec coeur et dévouement. Et c'est la même chose pour l'ensemble du personnel qui travaille pour nous. Si la chef de l'opposition officielle ne me croit pas, qu'elle aille dans Bellechasse, qu'elle aille sonder les reins et les coeurs de mes commettants.»

Le problème de barrage de Daniel Vien n'a jamais été réglé.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer