Quatre questions à... Philippe Soldevila

Philippe Soldevila, Savina Figueras, Pierre Robitaille et Victor... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Philippe Soldevila, Savina Figueras, Pierre Robitaille et Victor Alvaro ont uni leurs univers dans la création des Véritables aventures de Don Quichotte de La Mancha.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Pointant ses origines hispaniques, l'auteur et metteur en scène Philippe Soldevila raconte qu'il avait depuis longtemps envie de s'attaquer au personnage de Don Quichotte. Une rencontre avec le marionnettiste Pierre Robitaille, qui caressait la même idée, a provoqué le déclic. Une association avec la compagnie barcelonaise Gataro a scellé le destin du projet. La pièce Les véritables aventures de Don Quichotte de La Mancha débarque finalement cette semaine au Périscope dans un mélange de genres et de langues. Discussion avec l'idéateur d'un projet un peu fou, qui commence tout juste un périple qui l'amènera dans la contrée de Cervantès.

Qu'est-ce qui vous attirait tant dans l'idée de monter votre propre Don Quichotte? 

C'est tellement un archétype. Ce sont des personnages universels et plus grands que nature. Qui ne connaît pas Don Quichotte? C'est le roman de la littérature mondiale le plus lu. En travaillant là-dessus, on se rend compte à quel point cet immense succès est mérité. Et ce qui est magnifique dans tout ça, c'est que ç'a échappé à l'auteur. Lui, il voulait se moquer des romans de chevalerie. Mais avec le temps, ce que Cervantès n'attendait pas, c'était que Don Quichotte devienne un modèle d'idéalisme. Lui, il voulait rire de ça. On dit que les grandes oeuvres dépassent leur auteur. On a un exemple de ça.  

L'utilisation de marionnettes s'est-elle imposée d'emblée?

Je rêvais de faire Don Quichotte, mais je ne voulais pas faire un Don Quichotte normal. Quand on y pense, il y a eu combien de versions de cette oeuvre? Il y en a eu partout, tout le temps. Pourquoi ça vaudrait la peine que quelqu'un d'autre la monte? L'angle de la juxtaposition entre la marionnette et le comédien en chair et en os, c'est ce qui a été pour moi l'élément déclencheur. Ça m'a fait croire qu'on serait capable de faire un Don Quichotte qui aurait sa propre couleur et son originalité. Et ça nous a permis d'aller directement dans ce que je considère comme la modernité de la pièce, soit ce rapport entre la réalité et la fiction, entre la vérité et le mensonge. 

3 Vous n'avez pas envisagé que la pièce soit jouée uniquement en français?

Non. L'excitation, c'était aussi la rencontre. La présence de plusieurs langues, ça aussi ça nous ramène au réel ou à la perception du réel. Quand un personnage parle espagnol et qu'il se fait répondre en français, c'est deux réalités qui se rencontrent. Quand un personnage fait une scène et qu'une marionnette à côté fait la même scène, c'est deux langages, aussi. Mais ç'a été tout un travail et les comédiens catalans ont été très courageux. À un moment donné, ils faisaient beaucoup de scènes en français. Puis, on a dit : "Non, assumons". Ils ont été obligés de réapprendre les scènes en espagnol. Puis on a réintégré des segments en catalan. Ça se passe en trois langues, voire quatre, parce qu'il y a des bouts en québécois et d'autres en français international. C'est surtitré tout le temps. Les hispanophones comme les francophones peuvent venir voir le show

4 Vous présenterez aussi la pièce en Espagne, n'est-ce pas?

De fil en aiguille, on a eu deux coproducteurs qui se sont ajoutés, dont le Festival Internacional Clásico de Almagro. C'est à deux heures au sud de Madrid, dans La Mancha. On va jouer la pièce dans un corral de comedias. C'est l'équivalent d'un théâtre élisabéthain où de vraies pièces de Cervantès ont été jouées dans les années 1600. C'est un festival de théâtre espagnol classique et nous, on présente le spectacle en ouverture. Et après, on va jouer trois semaines à Barcelone.

Sur les planches

Far Away au MNBAQ

Noémie O'Farrell... - image 3.0

Agrandir

Noémie O'Farrell

Le théâtre s'invite au musée pour les deux prochaines semaines, alors que la pièce Far Away de Caryl Churchill sera présentée à l'auditorium Sandra et Alain Bouchard du Musée national des beaux-arts du Québec. Décrit comme une «fable énigmatique et hallucinée», le spectacle propose une immersion dans un «conflit généralisé» et interroge le sens des notions de bien et de mal, nous dit-on. Noémie O'Farrell, Lise Castonguay et Ludger Beaulieu partagent les planches dans cette pièce mise en scène par Édith Patenaude. Coproduction du Théâtre Blanc et du Théâtre l'Escaouette, Far Away sera ensuite présentée à Moncton et à Montréal.  Au MNBAQ du 21 février au 4 mars

Deux fois Michel Tremblay

À toi, pour toujours, ta Marie-Lou... - image 5.0

Agrandir

À toi, pour toujours, ta Marie-Lou

Les mots de Michel Tremblay seront doublement à l'honneur dans les prochains jours. Avec la pièce À toi, pour toujours, ta Marie-Lou, La Bordée revient, dans une mise en scène d'Alexandre Fecteau, à une pièce phare créée en 1971. Sous les traits des comédiens Éva Daigle, Hugues Frenette, Marianne Marceau et Catherine Simard, on y retrouve la chanteuse country Carmen, qui rend visite à sa soeur toujours hantée par la mort tragique de leurs parents. La semaine prochaine, la Salle Albert-Rousseau accueillera le dialogue mère-fils Encore une fois, si vous permettez porté par Guylaine Tremblay et Henri Chassé, qui s'offre actuellement en tournée du Québec. À La Bordée du 21 février au 18 mars. À la Salle Albert-Rousseau le 27 février et le 2 octobre

La relâche aux Gros Becs

Alors que les vacances d'hiver approchent, les clowns du théâtre de l'Aubergine s'apprêtent à investir les Gros Becs avec le spectacle Terzettto. Dans cette pièce destinée à un public âgé de cinq ans et plus et mise en scène par Christine Rossignol, les drôles de personnages (incarnés par Elizabeth Gaumond, Dominique Grenier et Marie-Michèle Pharand) explorent les relations humaines en confrontant leurs univers respectifs. Aux Gros Becs du 28 février au 12 mars




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer