• Le Soleil > 
  • Arts > 
  • Théâtre 
  • > Carrefour international de théâtre: les Chantiers fêtent leurs 10 ans 

Carrefour international de théâtre: les Chantiers fêtent leurs 10 ans

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Des incursions dans la tête d'une meurtrière, d'un enfant d'immigrant ou d'un militaire en Afghanistan. Un détour au chalet, au gym, parmi les travailleurs de la Romaine. Les Chantiers - Constructions artistiques ratisseront large encore cette année en célébrant une décennie de laboratoires devant public au Carrefour international de théâtre.

Né à l'initiative de quatre finissants du Conservatoire, ce festival dans le festival ouvre depuis 10 ans les planches à des projets en développement, dont plusieurs ont été revus dans des versions plus achevées sur les scènes québécoises. «On avait le goût de laisser la place à l'audace, de permettre aux gens de se casser la gueule. Il n'y a plus beaucoup d'endroits où on peut faire ça sans qu'il y ait de représailles», a noté lundi l'une des cofondatrices des Chantiers, Marie-Renée Bourget Harvey, lors du dévoilement des projets (trois lectures et neuf labos) qui seront mis de l'avant cette année. 

Les festivaliers pourront notamment découvrir L'incroyable légèreté de Luc L., le troisième volet d'une trilogie coproduit par le Théâtre Sortie de secours et l'Escaouette de Moncton. Le collectif Mon père est mort explorera avec Foreman «le principe de virilité avec humour et autodérision» dans ce qui est décrit comme un happening multidisciplinaire, tandis que la metteure en scène Mélanie Langlais s'est inspirée du CrossFit pour faire se rencontrer sur les planches athlètes et comédiennes dans Stamina. 

Avec son premier texte, Celle qu'on pointe du doigt, Marie-Pier Lagacé plongera dans une autofiction qui en viendra à parler d'infanticide. Érika Soucy revisitera de son côté l'univers rude qu'elle a décrit dans son roman Les murailles, tandis que Marie-Christine Lê-Huu se penchera avec Fils de quoi? sur la transmission intergénérationnelle en contexte d'immigration. Inspiré de sa propre expérience dans les forces armées (il a passé huit mois en Afghanistan), Étienne d'Anjou évoquera quant à lui avec Shona Ba Shona la vie de militaires en déploiement. 

Les Chantiers sont présentés à Premier Acte du 25 mai au 10 juin. Une contribution volontaire de 10 $ est suggérée. Détails et programmation complète au www.carrefourtheatre.qc.ca/chantiers




À lire aussi

  • Tout sur le parcours du Carrefour

    Théâtre

    Tout sur le parcours du Carrefour

    Avec la cinquième mouture du parcours déambulatoire Où tu vas quand tu dors en marchant...?, la poésie investira jeudi la colline... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer