Interroger le monde, propose Premier Acte

Le théâtre Premier Acte a officiellement lancé sa... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le théâtre Premier Acte a officiellement lancé sa prochaine programmation, mardi.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Sans chercher de ligne directrice à la prochaine programmation du théâtre Premier Acte, son directeur général et artistique, Marc Gourdeau, en a vu une se dégager des projets choisis : des textes qui brassent, qui parlent davantage au collectif qu'à l'introspectif.

«Ce sont des spectacles qui interrogent beaucoup le social, qui interrogent le monde qui nous entoure», résume M. Gourdeau, qui tient les rênes de l'organisme dédié à l'expérimentation et à la relève théâtrale.

En ouverture de saison, la deuxième création du théâtre Kata, Doggy dans gravel, ouvrira une fenêtre sur «l'état d'urgence dans lequel vit la génération Y». La pièce signée et mise en scène par Olivier Arteau-Gauthier a vécu une première fois à Montréal l'année dernière. Elle s'installera sur l'avenue de Salaberry du 13 septembre au 1er octobre. 

Après avoir présenté une ébauche de son premier texte aux chantiers du Carrefour international de théâtre, l'auteur et metteur en scène Gabriel Fournier reviendra avec Stockholm - le syndrome du 11 au 29 octobre. La pièce «à l'humour très british», selon Marc Gourdeau, fera au préalable l'objet d'une lecture intégrale le 15 mai. 

Premier Acte investira du 1er au 5 novembre le bar L'Autre Zone, rebaptisé Le Sinatra prochainement, avec la pièce Envies de Samantha Clavet. La comédienne Catherine Simard profitera de ce «cabaret érotique» pour interpeler directement son public.

«Ce sont des spectacles qui interrogent beaucoup le... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 4.0

Agrandir

«Ce sont des spectacles qui interrogent beaucoup le social, qui interrogent le monde qui nous entoure», a résumé le directeur général de Premier Acte, Marc Gourdeau, au sujet de la programmation 2016-2017 du théâtre de l'avenue Salaberry.

Le Soleil, Yan Doublet

Racisme et prostitution

L'année 2017 sera entamée à Premier Acte par le collectif Le vestiaire, qui lancera du 17 janvier au 4 février sa nouvelle création, Le jeu, inspirée d'une nouvelle de Milan Kundera et à laquelle Marie-Josée Bastien et Harold Rhéaume seront notamment invités à contribuer. 

Du 14 février au 4 mars, la compagnie La brute qui pleure mordra dans le thème du racisme avec la pièce Froid du Suédois Lars Norén. Le ton ne sera pas allégé du 14 au 25 mars avec Trafiquée, un monologue d'Emma Haché traitant de prostitution, ni avec la première création de CARGO théâtre, [Mal]heureuses, qui braque le projecteur sur des femmes de dictateurs. 

Ovnis théâtraux

En décrivant la programmation de Premier Acte, le directeur général et artistique Marc Gourdeau a évoqué quelques «ovnis théâtraux». Parmi ceux-ci, Parfois, la nuit, je ris tout seul, créé à partir d'un texte de Jean-Paul Dubois et attendu du 15 au 19 novembre 2016. Ce spectacle sera porté par Michel-Maxime Legault et Marcel Pomerlo, qui incarneront «un duo de clowns tragiques un peu détraqués», selon le second. 

Projet piloté par Catherine Dorion et Mathieu Campagna, la pièce immersive Fuck toute, dont on pourra voir une première mouture à la Maison de la littérature la semaine prochaine, plongera ses spectateurs dans l'obscurité complète. Le menu sonore proposé du 24 novembre au 3 décembre sera notamment élaboré à partir de blogues. 

Du 2 au 6 mai 2017, Nicolas Jobin entraînera de son côté son public à mi-chemin entre les arts et le sport dans Pan to Gemu : du pain et des jeux, où un personnage de hockeyeur semi-pro devient une vedette de kabuki au Japon. De la nourriture et des boissons seront offertes pendant toutes les représentations. 

Les spectateurs seront également invités à se régaler pendant la sixième mouture des Contes à passer le temps, devenus une tradition du temps des Fêtes dans la capitale. Outre l'abondance de Baileys et le «retour du pain sandwich» promis mardi, on servira des textes de Maxime Beauregard-Martin, Jean-Michel Girouard, Sophie Grenier-Héroux, Noémie O'Farrell, Pascale Renaud-Hébert et Maxime Robin, du 9 au 18 décembre. 

Détails au www.premieracte.ca

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer