Lapin Lapin: juste à point

La salle Octave-Crémazie du Grand Théâtre accueille ces... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

La salle Octave-Crémazie du Grand Théâtre accueille ces jours-ci le minuscule appartement de la famille Lapin. Au départ, ils vivent à quatre dans un 1 et demi. À la fin, ils seront 11 à s'y entasser.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CRITIQUE / Quand il n'y en a plus, il y en a encore. Ainsi pourrait-on résumer l'esprit de la comédie Lapin Lapin, qui vient de s'installer au Trident. Encore de l'espace, encore du rire, encore de l'amour pour soi et les autres, encore de la folie, encore de l'espoir et, surtout, encore de l'humanité... Même s'il faut un extraterrestre pour le réaliser!

L'auteure et cinéaste française Coline Serreau (Trois hommes et un couffin, La crise) et le metteur en scène québécois Martin Genest sont peut-être un peu des âmes soeurs. Ils partagent du moins un goût pour la surenchère artistique et une envie de placer le spectateur au pied du mur, dans une position où il n'aura pas le choix de se mouiller. Avec Lapin lapin, la première fournit un texte dense, à la fois drôle et touchant, qui déboule jusqu'à donner le tournis. Le second a imaginé un écrin dynamique et surprenant, où la folie -douce ou explosive - n'attend que le bon moment pour se déployer. Littéralement. 

La salle Octave-Crémazie du Grand Théâtre accueille ces jours-ci le minuscule appartement de la famille Lapin. Au départ, ils vivent à quatre dans un un et demi. À la fin, ils seront 11 à s'y entasser. Dans ce clan marginal, mais tricoté serré, les temps sont durs. Et personne n'est vraiment qui il prétend être. Papa cache son statut de nouveau chômeur, le fils aîné se dit futur médecin, mais fraye plutôt avec des terroristes, le plus jeune clame être un extraterrestre et vient de se faire renvoyer de l'école.

Paumées elles aussi, les soeurs Lapin reviennent une à une à la maison. Les matelas s'ajoutent au sol, vêtements et objets s'accumulent dans tous les coins. Et quand on pense qu'il n'y a plus de place, voilà l'autre fille qui débarque dans une immense robe de mariée, après avoir largué son mec à l'autel. Et le fiancé éconduit qui la suivra avant longtemps avec ses boîtes, pour ne plus décoller. Bref, il y a du monde à la messe. Du monde qui tire le diable par la queue, mais qui trouve quand même sa joie. Et il y a surtout Mama (magnifique Linda Laplante), forte en gueule, drôle et attendrissante, autour de qui tout gravite et de qui tout dépend.  

Sens de la famille

Dans un registre franchouillard pleinement assumé, Lapin Lapin nous plonge instantanément dans ce qu'on aime (ou on aime détester, c'est selon...) des cousins. Tout le monde parle trop vite et trop fort. Les réparties assassines fusent comme les élans de gaieté. Et quelques claques, aussi. Ajoutons une gestuelle nerveuse (les bien nommés Lapin grignotent des carottes à répétition et se grattent frénétiquement les oreilles) et nous voilà dans un portrait rigolo, mais qui n'est pas de tout repos... Jusqu'à ce que l'auteure nous offre une pause. 

La plus grande beauté de cette pièce réside dans ces ruptures de ton, quand des personnages font tomber le quatrième mur pour prendre directement le public à témoin. Au-delà du rire, de vrais enjeux se dégagent : un indéfectible sens de la famille et de la communauté, une quête d'amour de soi et des autres et surtout, un plaidoyer pour l'égalité et la solidarité, pour faire résonner plus fort la voix des femmes dans la société. En cette semaine où l'étiquette du féminisme a fait beaucoup jaser, cette pièce tombe à point. 

Lapin Lapin est présentée au Trident jusqu'au 26 mars.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer