Critique

Norge: migrations de la mémoire

La proposition de Kevin McCoy est à la... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

La proposition de Kevin McCoy est à la fois singulière et sincèrement touchante.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Isabelle Houde</p>

(Québec) Avec Ailleurs, sa première création en sol québécois, Kevin McCoy avait jeté les bases d'un théâtre au confluent de l'autofiction et du documentaire. Dans Norge, qui a pris l'affiche du Trident jeudi, cette approche se confirme et s'affine, dans un registre encore plus personnel et assumé. 

Norge est une oeuvre tendre et intime, sous le signe de la confidence et du cheminement intérieur. McCoy amorce son monologue, accompagné par la pianiste Esther Charron, toujours discrète derrière son grand piano à queue, par une récitation en norvégien du célèbre poème Soir d'hiver, de Nelligan. Une introduction cinématographique, presque, au titre de l'oeuvre, qu'on voit poindre à l'écran pendant les vers : «Je suis la nouvelle Norvège / D'où les blonds ciels s'en sont allés».

On dit un monologue, mais c'est plutôt sur le ton de la conférence qu'il nous raconte sa quête à la recherche de l'histoire de sa grand-mère maternelle, née en Norvège, et qui a immigré aux États-Unis à 14 ans. Le pourquoi de cette immigration fascine McCoy, lui-même «éternel immigrant», élevé à Chicago mais venu s'installer à Québec à 34 ans.  

Premier voyage

On le suit ainsi lors de son premier voyage dans ce pays nordique, à la découverte de ses racines mais aussi de sa culture, à travers des artistes marquants, comme Edvard Munch, Edvard Grieg et Henrik Ibsen. Le tout appuyé de nombreuses projections vidéo... et un ou deux petits pépins techniques. Des broutilles facilement oubliables, mais on se prend à apprécier encore plus les moments où McCoy transforme les quelques banals objets sur scène, faisant d'une roche son siège d'avion, d'un tronc d'arbre, sa boîte aux lettres, du piano, un bateau qui l'emmène au large des fjords norvégiens. Les éclairages de Laurent Routhier et la musique d'Esther Charron, dans ces moments, donnent un magnifique coup de poésie au côté documentaire de l'épopée.  

L'approche, qui comporte un potentiel certain, s'avère aussi délicate. La force de McCoy, c'est son charisme, son authenticité, et un sens certain du punch qui redonne de l'élan au récit. Or, au milieu du spectacle, on sent que le dramaturge a hésité entre deux chemins : poursuivre sa quête sur les traces de sa grand-mère ou rediriger son attention vers ses propres parents, en perte d'autonomie. 

De façon un peu surprenante, c'est la deuxième avenue qui est retenue. Étonnamment, c'est aussi à ce moment que se déploient les scènes les plus touchantes du spectacle, dans une partie de l'histoire qui se dessine sans qu'on s'y attende, loin des artifices techniques. Reste que le chemin pour y arriver semble un peu nébuleux, comme s'il nous manquait quelques engrenages en cours de route. Et il est un peu frustrant, après s'être fait embarquer dans cette quête mystérieuse, de ne survoler que très rapidement la rencontre de sa parenté norvégienne, si longtemps désirée.  

N'empêche, la proposition de McCoy est à la fois singulière et sincèrement touchante. Une pièce qui, mine de rien, sans flamboyance, avec ses petites imperfections, fait du bien à l'âme. 

La pièce Norge est présentée jusqu'au 28 mars au Trident. 

Partager

À lire aussi

  • Kevin McCoy: vaincre sa peur

    Théâtre

    Kevin McCoy: vaincre sa peur

    La création se fait parfois dans l'urgence. D'autres fois, une oeuvre en devenir ressemble à un long fleuve qui se transforme selon les accidents de... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer