• Le Soleil > 
  • Arts > 
  • Théâtre 
  • Où tu vas quand tu dors en marchant...? de retour pour quatre ans 

Où tu vas quand tu dors en marchant...? de retour pour quatre ans

La Ville a annoncé jeudi une aide financière... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

La Ville a annoncé jeudi une aide financière de 3,6 millions $ au parcours théâtral Où tu vas quand tu dors en marchant, organisé pendant le Carrefour international de théâtre chaque printemps depuis 2009.

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Fort d'un succès populaire qui a dépassé les attentes en 2014, le parcours théâtral Où tu vas quand tu dors en marchant...? se déploiera encore dans les rues de Québec pour au moins quatre ans. La Ville a annoncé jeudi une aide financière de 3,6 millions $ à l'événement organisé pendant le Carrefour international de théâtre chaque printemps depuis 2009.

L'an dernier, quelque 110 000 spectateurs ont participé gratuitement au parcours déambulatoire pendant ses neuf représentations. En comparaison, l'achalandage combiné des cinq premières années d'activités a été estimé à 130 000 festivaliers. De quoi convaincre la Ville du pouvoir d'attraction de cette oeuvre en plein air.

«On a vraiment senti un engouement et la notoriété de l'événement a augmenté aussi, note la vice-présidente du comité exécutif, Julie Lemieux. Pour nous, ç'a été un indicateur. On voulait mesurer cet engouement sur le terrain avant de se commettre à plus long terme et de maintenir ces enveloppes-là, qui sont quand même importantes. Notre intuition a été confirmée.»

Après avoir été ancré dans Saint-Roch dans les dernières années, le parcours investira de nouveaux lieux ce printemps : l'îlot des Palais, le parc de l'Artillerie, les Nouvelles Casernes, l'ancienne école Saint-Louis-de-Gonzague et les remparts de la vieille ville serviront notamment de théâtre aux comédiens d'Où tu vas quand tu dors en marchant...?

«On est toujours à la recherche de lieux un peu insolites», rappelle la directrice artistique du Carrefour international de théâtre, Marie Gignac. «Notre but est de faire redécouvrir la ville. Il y a des lieux où les gens ne vont jamais. Il n'y a rien de pire que d'être citoyen d'une ville pour ne pas la visiter. On visite plus les villes quand on est touriste que quand on est chez soi.»

La Ville s'engage à remettre 950 000 $ au Carrefour international de théâtre en 2015 et en 2017 pour la création et la présentation de nouveaux parcours. Le festival recevra en outre 850 000 $ en 2016 et en 2018 pour l'organisation d'Où tu vas quand tu dors en marchant...? Depuis 2009, chaque spectacle créé dans ce contexte a été présenté pendant deux ans, mais l'aide financière de la Ville était renouvelable chaque année.

«Ça veut dire qu'on peut rêver plus loin, se réjouit Marie Gignac. Là, on sait qu'on crée un nouveau parcours cette année et qu'on le reprendra l'année prochaine. On est vraiment content qu'ils nous fassent confiance... Mais maintenant, la barre est haute!»

Le metteur en scène Frédéric Dubois retrouvera en 2015 son rôle de coordonnateur artistique de l'oeuvre déambulatoire, qui sera présentée gratuitement les jeudis, vendredis et samedis entre le 21 mai et le 6 juin. On en saura plus en mars sur le contenu des cinq tableaux théâtraux dans lesquels le public sera invité à s'immerger.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer