Beu bye 14: laisser son cerveau au vestiaire

Une parodie de radio-poubelle... de gauche... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Une parodie de radio-poubelle... de gauche

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Isabelle Houde</p>

(Québec) Pour apprécier le Beu bye 14 concocté par le collectif du Temps qui s'arrête, il faut laisser son cerveau au vestiaire. La remarque peut paraître péjorative, mais elle ne l'est pas, parce que la jeune troupe ne s'est jamais vantée d'offrir un humour intelligent et sophistiqué, mais plutôt une caricature à la bonne franquette pleinement assumée.

Est-ce qu'on rit dans cette première revue de l'année théâtrale à la Bordée? Dire non serait mentir, mais dire qu'on rit à tout coup le serait aussi. On est ici devant des parodies à l'aura artisanale, avec des costumes rabibochés et de l'absurdité à fortes doses. L'ensemble a un côté cabaret (accompagnement musical inclus) accessible et sympathique, mais qui vient avec certaines aspérités.

Vrai que dans un tel spectacle de variétés - comme c'est le cas aussi dans un Bye bye à la télé -, chacun trouve son compte dans des numéros différents, selon la tête de Turc qu'il aime voir être gentiment raillée ou carrément ridiculisée (parfois de façon un peu trop facile, comme ce ministre Barrette qui s'empiffre de chips). Vrai qu'il y a aussi une question de génération : certains rires jeunes n'ont pas éclaté en même temps que d'autres plus vieux...

Le collectif de jeunes comédiens, mené par Lucien Ratio, a ratissé large pour trouver des sujets à écorcher en culture et en société (Jeux olympiques, Ebola, intimidation...). N'empêche, c'est la politique qui leur a donné les meilleurs filons, que ce soit au provincial avec une parodie de 24CH où les joueurs du Canadien avaient été remplacés par les aspirants à la chefferie du parti Québécois, ou encore au municipal, où «King» Régis Labeaume (incarné par Philippe Durocher marchant sur les genoux) est introduit sur le thème du Roi Lion («C'est l'histoire de Régis, le maire éternel»), avant d'aller rencontrer Donalda et Séraphin Poudrier, à qui il veut emprunter de l'argent.

La politique fédérale donne d'ailleurs lieu à un beau moment de folie qui se tient d'un bout à l'autre dans un numéro où Stephen Harper (carabine à la main), sa femme et sa fille doivent faire face à une invasion de «zombrainistes» le soir du 24 juin.

Pas bête, non plus, l'idée de rassembler en une seule parodie toutes les émissions de cuisine et leurs vedettes, dans une version des Chefs! assez déjantée (un coup de coeur pour l'excellente imitation d'Élyse Marquis). Or, si l'idée est bonne, la sauce est un peu étirée, et la recette perd de son ressort comique. C'est le défaut de quelques numéros, qui mériteraient d'être resserrés, notamment cette parodie de radio-poubelle... de gauche.

De sérieuses réserves, cependant, sur le numéro sans intérêt parodiant On connaît la chanson et, surtout, le sketch complètement disjoncté où un Jian Ghomeshi en costume sadomasochiste anime une émission de la Guerre des clans opposant des FEMEN et l'État islamique. On cherche encore le véritable trait d'humour qui aurait transformé le numéro en autre chose qu'une simple caricature malaisante.

Bref, ce premier Beu bye est certes festif et divertissant... mais pas tout le temps. Une bonne base, qui mérite d'être peaufinée.

Le Beu bye 14 est présenté jusqu'au 20 décembre au Théâtre de la Bordée.

Partager

À lire aussi

  • Un<em> Beu Bye</em> à la Dodo

    Sur scène

    Un Beu Bye à la Dodo

    Radio-Canada a son traditionnel Bye bye. Montréal a sa populaire Revue et corrigée, au Théâtre du Rideau Vert. Mais la capitale,... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer