Différents, les candidats d'OD?

Jeudi, les sept candidates d'Occupation double Bali ont... (La Presse, André Pichette)

Agrandir

Jeudi, les sept candidates d'Occupation double Bali ont été présentées à la presse.

La Presse, André Pichette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) CHRONIQUE / J'étais curieux de savoir si la production d'Occupation double Bali allait tenir parole. En annonçant le retour de l'émission, cette fois à V, Julie Snyder nous avait promis des candidats plus diversifiés que dans l'ancienne formule à TVA.

La presse avait rendez-vous au Casino de Montréal jeudi, pour le dévoilement des sept candidates qui partent vendredi pour l'île indonésienne. On a aussi vu les gars, mais leur identité ne vous sera révélée qu'au tapis rouge, enregistré mercredi soir, mais diffusé à V le dimanche 1er octobre à 18h30. Sachez que les gars sont 15 plutôt que 10 comme par le passé. Les filles auront donc plus de choix.

Difficile à l'heure actuelle de vous dire si on aura effectivement droit à un éventail plus large de candidates, mais certaines n'ont en effet pas le profil habituel. Jessie, 25 ans, de Sainte-Marie de Beauce, a déjà participé à des concours de personnalité, mais mange 100 % vegan, et s'identifie comme artiste activiste. Elle se définit aussi comme «pansexuelle», c'est-à-dire qu'elle est attirée par les deux sexes, peu importe leur genre ou leur orientation sexuelle, une première à Occupation double. Ça risque de pimenter les rapports, puisque Jessie pourrait aussi bien draguer les gars que les filles, ou lever le nez sur ce qu'on servira aux repas.

Jordanne, 21 ans, de Trois-Rivières, étudie en communications. Une party animal qui ne boit pas d'alcool. Deux candidates viennent du Saguenay, dont Joanie, 26 ans, de Chicoutimi. Cette diplômée en psychologie espère qu'on n'insistera pas sur la chicane, mais davantage sur le dialogue. Ce à quoi Karine, la drama queen du groupe, rétorque qu'«il y en aura, de la chicane». Ce mannequin de 22 ans, de Montréal, a été refusé dans toutes les écoles de théâtre pour son «énergie trop sensuelle». «Cou'donc, ça me servira à Bali», dit-elle dans sa vidéo de profil.

Élodie, 28 ans, de Jonquière, est préposée aux bénéficiaires. Celle qui ressemble beaucoup à la chanteuse Ariana Grande, et qui s'identifie comme «la Jim Carrey du Québec», nous a imité le genre de douchebag qu'elle ne veut pas voir à Occupation double. On a aussi Alexandra, 29 ans, de Montréal, une professeure de yoga. Moitié Québécoise, moitié Italienne, elle est la seule qui n'est pas «pure laine» chez les filles. Et Alanis - oui, comme Alanis Morissette -, 21 ans, de Saint-Colomban, est paysagiste, déteste se maquiller et se passionne pour le motocross. 

Les gars

Il faut regarder du côté des gars pour voir un peu de diversité culturelle. Un est d'origine grecque et haïtienne, un autre vient du Cameroun, et un dernier est Italien. Mais pour l'ensemble, ça reste très blanc de souche. Aucun pompier parmi les candidats, mais un étudiant en philosophie, un barman, un écrivain de littérature jeunesse et un charpentier-menuisier.

Vrai qu'on reste tout de même loin du casting de Barmaids chez les candidates. L'animateur Jay Du Temple, qui ne s'est pas vraiment impliqué dans la sélection, est d'avis qu'on n'est pas tombé «dans les mêmes stéréotypes physiques». Reste à voir quel comportement elles adopteront une fois dans leur maison à Bali. J'imagine qu'on ne voudra pas dénaturer à ce point ce qui a fait le succès d'OD.

Le couple gagnant remportera une maison dans les Laurentides, de l'ameublement, un équipement de gym et une Jeep louée pour deux ans. Après chaque émission d'Occupation double, MusiquePlus enchaînera avec OD+ en direct, talk-show animé par Marina Bastarache où on commentera les faits saillants de la soirée. Toujours à MusiquePlus, OD la nuit proposera un montage de la journée, de minuit à 6h.

Jay Du Temple prend l'avion samedi pour Bali, où il restera pour les 10 semaines du tournage. Il promet des revirements intéressants, notamment sur le tapis rouge. Une ou des filles supplémentaires s'y pointeront-elles?

***

Snyder aux Enfants de la télé

Je l'ai dit et écrit plusieurs fois : Julie Snyder serait une invitée parfaite pour Les enfants de la télé.

Eh bien, ce sera bientôt fait : j'ai appris qu'une émission de la prochaine saison sera construite autour de la démone.

Ses compagnons de route en télévision se relaieront autour d'elle pour revisiter des moments marquants ou cocasses de sa carrière. Et Dieu sait qu'il y en a. On devine que Stéphane Laporte sera du nombre, et qu'on fera une belle place à SortirL'enfer c'est nous autresLe poing JStar Académie et Le banquier, mais aussi à des trésors cachés.

Le concept de têtes d'affiche avait très bien marché la saison dernière aux Enfants de la télé, avec des émissions consacrées à Marc Labrèche, Claude Legault et Lise Dion. André Robitaille et Édith Cochrane renouvellent l'expérience cette saison, avec Marc Messier et Julie Snyder, entre autres.

La date de diffusion n'est pas confirmée, mais l'émission sera tournée le 15 octobre prochain.

Julie Snyder a multiplié les apparitions à Radio-Canada dans les dernières années, passant même à la radio cet été avec sa propre émission. Après Tout le monde en parle et En direct de l'univers, voici qu'elle était parmi les invités des Échangistes, jeudi soir à 21h, et qu'elle sera aux Enfants de la télé, plus tard cette saison.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer