Un nouveau Twin Peaks déconcertant pique la curiosité des fans

Le réalisateur David Lynch et le comédien Kyle... (AP, Chris Pizzello)

Agrandir

Le réalisateur David Lynch et le comédien Kyle MacLachlan lors de la première du nouveau Twin Peaks, vendredi, à Los Angeles.

AP, Chris Pizzello

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frankie Taggart
Agence France-Presse
Los Angeles

Les deux premiers épisodes du nouveau Twin Peaks, diffusés dimanche aux États-Unis, ont ravi les fans de la légendaire série de David Lynch, pour une nouvelle saison aux débuts jugés étranges et déconcertants.

La reprise de Twin Peaks pour une troisième saison en 18 parties de 52 minutes, 26 ans après la série originale, était l'un des événements les plus attendus de l'année dans le monde des séries télévisés.

La diffusion commencera en France à partir du jeudi 25 mai, après la projection des deux premiers épisodes au festival de Cannes, le même jour, en présence du réalisateur David Lynch.

Dimanche soir, les critiques se creusaient la tête pour tenter de donner un sens à la suite de la série qui a transformé la télévision américaine.

«Troublant, étrange, drôle et fondamentalement impossible à résumer», a écrit le Hollywood Reporter sur son site Internet.

«Avis aux nouveaux venus : David Lynch va à son rythme, pas au notre», a réagi l'un des fans de la série sur Twitter.

«Pour deux questions qui ont trouvé leur réponse, il y a un million d'autres questions qui me traversent l'esprit», a tweeté un autre fan, propriétaire d'un magasin de bandes dessinées dans le New Hampshire.

Twin Peaks a captivé toute une génération de téléspectateurs dans les années 90 avec un mystère : qui a tué Laura Palmer?

La série de David Lynch a révolutionné le genre, laissant volontairement des zones d'ombre, quand la télévision traditionnelle les évitait à tout prix.

Des arbres qui parlent

Twin Peaks a rapidement généré un noyau de fans fidèles et a remporté trois Golden Globes en 1991, dont celui du meilleur acteur pour Kyle MacLachlan.

L'intérêt s'est émoussé quand la seconde saison a dévoilé le nom du meurtrier de Laura Palmer. La chaîne ABC a annulé la saison suivante et le film qui a suivi Twin Peaks: Fire Walk with Me (1992) a fait un flop.

«Ça recommence», a tweeté l'acteur Kyle MacLachlan juste avant le début du nouvel épisode dans lequel il fait son retour dans le costume de l'agent spécial du FBI Dale Cooper.

David Lynch a dirigé lui-même tous les épisodes de la nouvelle série où l'on retrouve la plupart des personnages emblématiques.

Les puristes de Lynch se sont félicités de cette première déconcertante, pleine de symbolisme hallucinatoire - arbres qui parlent, planchers mouvants, personnages qui parlent à l'envers - en référence à la série originale.

Le scénario, écrit par David Lynch avec le co-créateur de Twin Peaks Mark Frost, reprend l'histoire avec l'agent Cooper dans le Black Lodge là où Laura Palmer (Sheryl Lee) lui avait dit qu'elle le reverrait dans 25 ans.

«En fin de compte, il est trop tôt pour savoir si Twin Peaks justifiera l'investissement ou si comme beaucoup de remakes, cette reprise aurait dû rester dans les limbes», a jugé Brian Lowry sur CNN.

«Les deux premières heures devraient au moins susciter la curiosité de tous les fans», a-t-il ajouté.

«Pour un programme qui n'est jamais rentré dans une petite boîte, Lynch et compagnie ont apparemment trouvé le bon moment et le bon endroit pour faire leur réapparition.»




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer