Le banquier tire sa révérence

Julie Snyder... (Archives La Presse, Olivier Pontbriand)

Agrandir

Julie Snyder

Archives La Presse, Olivier Pontbriand

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Danièle L. Gauthier
La Presse Canadienne
Montréal

Pour la soirée dominicale de cette longue fin de semaine prolongée par la Journée nationale des patriotes, Radio-Canada, TVA et Télé-Québec proposent quelques heures d'un choix varié en matière de divertissement.

D'abord, à 19h30, TVA présente Le banquier - Les années 80, où on a réuni un nombre impressionnant de personnalités ayant fait les beaux jours de la télé, il y a quelque 35 années, et qui deviendront les beautés d'un soir. Nous verrons, entre autres, Belgazou, Lucien Francoeur, Claude Steben, Marc-André Coallier, Sonia Benezra, Claire Pimparé et beaucoup d'autres, alors que le groupe rock The Box assurera la partie musicale.

À Radio-Canada, à 20h, Michel Barrette reprend ses balades estivales. Ce dimanche, c'est en compagnie de Martin Matte et de Paul Houde, à bord d'une Pacer DL 1977, qu'il visite les lieux de leur jeunesse. Puis, à 21h, Radio-Canada lance un nouveau talk-show, Le beau dimanche. Jean-Philippe Wauthier et Rebecca Makonnen y reviennent sur les actualités de la semaine en compagnie des personnalités de l'heure.

Enfin, à Télé-Québec, à 20h, les cinéphiles apprécieront Le chemin de nos foyers, un drame de moeurs avec Mark Ruffalo, Laura Dern, Peter Krause et Naomi Watts, qui interprètent deux couples d'amis dont le mari de l'un tombe amoureux de la femme de l'autre.


Choisir les forces policières

Qui sont ces jeunes qui choisissent de devenir policiers? Nous en connaîtrons trois - Lou, Pascal et Claudie - que nous suivrons du cégep jusqu'à l'École nationale de police du Québec, où on leur inculquera les secrets du métier. Vient ensuite le moment tant attendu: le premier jour d'une carrière au cours de laquelle ils connaîtront toutes sortes d'expériences. Au cours de leur formation, nous verrons comment évolue leur réflexion lorsqu'ils sont confrontés à la réalité et comment ils réagissent face aux événements. À Radio-Canada, 1001 Vies / Police Académie, les samedis 20 et 27 mai, à 21h.


«Tu voies l'or, tu vires fou»

On entend moins parler des mines d'or du Yukon. Pourtant, elles existent pour qui rêve de s'enrichir, mais encore faut-il avoir le profil de l'emploi. Ce n'est pas un métier de tout repos, mais il offre tout de même beaucoup de liberté.

Curieux d'en connaître davantage sur ce style de vie, Simon D'Amours, téméraire de nature, se rend dans la Cité de Dawson avec la panoplie du parfait orpailleur : vieux tacot, vêtements chauds, bottes. Il rencontre Bernard «Bernie» Gagnon, un solide gaillard de 75 ans, ex-pilote d'hélicoptère qui a été séduit par le Yukon et a décidé de s'y établir. Il a bien voulu enseigner les rudiments du métier au nouvel arrivant, bien que la saison soit terminée. Munis d'une «machine à repérer l'or», les deux hommes scrutent la terre, attentifs au moindre mouvement de la «machine» pour trouver un claim (concession) pour Simon.

Et on trouve. Simon apprend donc à manier la batée et, quand Bernie lui indique les minuscules éclats d'or au creux de sa main, le nouveau chercheur sent qu'il est instantanément envahi par la fièvre qui en a frappé plusieurs depuis plus d'un siècle. Chercheurs d'or yukonnais, à Unis TV, dimanche, à 21h.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer