Victor Lessard, du roman à l'écran

Patrice Robitaille jouera l'enquêteur Victor Lessard et Julie... (Bertrand Calmeau)

Agrandir

Patrice Robitaille jouera l'enquêteur Victor Lessard et Julie Le Breton jouera Jacinthe Taillon, sa coéquipière.

Bertrand Calmeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Avant de devenir le titre d'une série télé, Victor Lessard est le personnage central de quatre romans policiers de Martin Michaud. Le romancier signe le scénario de cette nouvelle aventure de son enquêteur, qui sort des pages pour être incarné en chair et en os par Patrice Robitaille.

L'auteur Martin Michaud a adapté son roman Je... (Jérémie Perreault / fondateur photographe - Artefact) - image 1.0

Agrandir

L'auteur Martin Michaud a adapté son roman Je me souviens pour en faire la série télé Victor Lessard.

Jérémie Perreault / fondateur photographe - Artefact

«C'est la concrétisation d'un long cycle», indique l'auteur, qui a travaillé sur le scénario pendant un an et demi. Habitué d'écrire avec beaucoup de dialogues, en montrant les personnages en action plutôt qu'en plongeant dans leurs pensées, Michaud dit s'être bien adapté à l'écriture scénaristique.

S'il a mené une carrière d'avocat avant d'être publié, Martin Michaud n'avait pas plus de connaissances qu'un autre sur le milieu criminel et carcéral. C'est son expérience de lecteur de polar qui l'a incité à en écrire. «Ça me permet d'explorer les côtés sombres de la psyché humaine. Quand j'écris un Lessard, j'essaie de comprendre les mécanismes qui font qu'un homme ordinaire peut basculer dans un moment d'égarement, dans un moment de folie, vers la violence et vers le meurtre», explique-t-il.

Victor Lessard est un enquêteur des crimes majeurs du Service de police de Montréal, ténébreux et torturé. «C'est une espèce d'éponge, il est marqué au fil de ses enquêtes par ces personnes dont il croise la route et qui vivent des trucs horribles. Ça vient se réverbérer en écho sur son propre passé, la faille originelle qu'il essaie de réparer», indique l'auteur.

Basé en grande partie sur le roman Je me souviens, le scénario de Victor Lessard aura des aspects inédits. «Mon plaisir, quand j'écris, est de créer, donc ça ne pouvait pas être une adaptation littérale. Il était clair qu'il fallait que j'abandonne certains personnages, que j'en crée de nouveaux et que je trace de nouvelles trames», note Michaud. Une poursuite de voitures qui faisaient une douzaine de pages dans le roman s'est notamment transformée en poursuite à pied dans un immeuble désaffecté.

L'histoire débute avec la découverte de deux corps au cou transpercé par ce qui pourrait être un instrument de torture médiéval, alors qu'au même moment un homme se jette du haut d'un édifice avec le portefeuille d'une des victimes dans sa poche. «On découvrira qu'il y a des liens avec des évènements de l'actualité mondiale des années 60», glisse l'auteur.

Réalisée par Patrice Sauvé (Grande Ourse, Ça sent la coupe), la série de 10 heures met en vedette, outre Patrice Robitaille, Julie Le Breton dans le rôle de la policière mal embouchée Jacinthe Taillon. «Dans les romans, elle est plus imposante physiquement, c'était moins naturel de penser à Julie Le Breton, mais j'ai été impressionné par sa capacité à rendre l'énergie du personnage. Aux lecteurs qui s'inquiètent, je réponds qu'à la fin du premier épisode, ils vont perdre toutes leurs craintes», indique Michaud.

Victor Lessard est disponible depuis le 14 mars sur Club Illico.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer